Passage de Rosoire - Versant W - Col du Génépy - Vanoise - France

Passage de Rosoire - Versant W

Col du Génépy - Vanoise - France

Information
Min / max altitude1750m / 3479m
Duration1 day
Main facingW
Route typeloop
Glacier gear required
Source

Itinéraire pédestre

Montée

Du parking, prendre la route en rive droite qui monte vers Montaimont (1900 m). Continuer vers le S par un chemin en traversée, puis S après plan des Bôs, direction le cirque du Génépy. Vers 2450 m, ne pas quitter la moraine (sentier partant vers le vallon de Rosoire), mais monter sur sa crête. La moraine se termine à 2700 m au pied du Col du Génépy. Remonter alors la pente NW (éboulis) évidente longeant la crête de l’Argentine. S’équiper vers 3000 m (selon enneigement) et remonter la pente (35° env , crevasses avant le col) pour atteindre le col supérieur du Génépy, 3243 m. De là, le passage est bien visible plein E et s’atteint par un vaste faux plat en décrivant un arc de cercle vers la droite (attention quelques grosses crevasses parallèles à cette trajectoire) puis une belle pente plus raide (rimaye au début, 200 m à 40° env) conduit au passage de Rosoire.

Descente

Par le même itinéraire.

Variante Au col supérieur du Génépy, descendre plein W à gauche de la crête d’Argentine (300 m à 40° env) Repasser le col inférieur du Génépy ou descendre dans le vallon de Rosoire en cherchant à rejoindre la moraine vers 2850 m (itinéraire à chercher dans les barres rocheuses 250 m à droite : passage de II) Rejoindre ensuite le sentier de descente du col d’Aussois.

Cette variante peut aussi être empruntée à la montée en passant le col inférieur du Génépy. Elle évite les passages crevassés de l’itinéraire normal, mais la pente est plus forte.

Itinéraire à ski

Montée

Du Pont de la Pêche, prendre la route en rive droite qui monte vers Montaimont (1900 m). On continue vers le S par un chemin en traversée, puis plein W après 2000 m, direction le cirque du Génépy. Au point IGN 2352 m, on est au pied d’une grosse moraine que l’on remonte soit par sa crête soit par des pentes NW faciles et tardivement enneigées. La moraine se termine à 2700 m au pied du Col du Génépy. On remonte alors la pente NW (250 m en S4) évidente longeant la Crête de l’Argentine pour atteindre le Col supérieur du Génépy, 3243 m. De là, le passage est bien visible plein E et s’atteint par un vaste faux plat (attention quelques grosses crevasses) puis une belle pente plus raide (50 à 100 m en S4) conduit au Passage de Rosoire.

Descente

Après un petit coup d’œil sur la face N de la Dent Parrachée, on a 2 options pour la descente :

1) Descente par le même itinéraire (glacier du Génépy) : En dessous de 2750 m, on tire largement vers l’W au-dessus de la moraine pour contourner des petites barres.

2) Descente par le glacier de Rosoire : Au bas de la pente finale du passage de Rosoire, on vise la gauche du Col supérieur du Génépy. Suit un passage raide, puis la pente s’aplanit jusque vers 2400 m. On est à gauche de la crête de l’Argentine, quelques petites barres ça et là, mais toujours évitables. On reste bien à droite du ruisseau de Rosoire (canyon sur le bas). À partir de 2400 m on infléchit sur la droite pour gagner le ruisseau de Ritord, plus tardivement enneigé, qui permet de rejoindre la piste du Col de Chavière. Il reste 3 km de piste jusqu’aux Prioux, via le refuge du Roc de la Pêche.

Creative Commons logo

The text and images in this page are available
under a Creative Commons CC-by-sa licence.