Rocher de Bonnenuit - Versant N depuis Fourneaux - Traversée rocher de Bonnenuit > col d'Arplane - Rocher de Bonnenuit - Cerces - Thabor - Mont-Cenis - France
Rocher de Bonnenuit - Versant N depuis Fourneaux - Traversée rocher de Bonnenuit > col d'Arplane

Rocher de Bonnenuit - Versant N depuis Fourneaux - Traversée rocher de Bonnenuit > col d'Arplane

Rocher de Bonnenuit - Cerces - Thabor - Mont-Cenis - France

Information
Min / max altitude1050m / 2590m
Duration1 day
Main facingN
Route typereturn_same_way
Source

Montée

Départ du Fourneau, voire de la gare de Modane, un passage souterrain permet de traverser toutes les voies, puis à droite prendre la rue qui rejoint Fourneaux et se diriger droit à l’Église. Une petite aire de jeux pour enfants signale le départ du chemin d’Arplane. Suivre la route de service vers l’autoroute sous le viaduc du Charmaix. Passer sous le viaduc sous la dernière pile avant le talus puis prendre à droite le chemin qui monte et s’enfonce directement dans la forêt. En à peine quelques minutes passer d’une ambiance, grise, industrielle et urbaine, à l’agitation feutrée de la faune de Maurienne. Des traces de pas de toutes sortes dans la neige et le chemin qui s’élève exigeant pour des pas de raquettes. De temps en temps suivre le panneau Arplane, le sentier en lacets et les jonctions dont la direction sont assez évident, même en pleine nuit. Après quelques heures de lente montée (ça dépend pour qui) arriver au Pré chalet (1840 m). De là, prendre le sentier qui monte plein E vers les granges d’Arplane. La pente est moins raide et par beau temps on peut goûter au soleil. Le sentier en lacets est toujours aussi praticable même par forte neige. Et le manteau neigeux semble très stable. En montant la forêt s’éclaircit, rejoindre le hameau en ruine des granges d’Arplane. Prendre toujours plein E les pentes régulières et peu soutenues du Truc plein S. Rejoindre également le sommet plus haut du Rocher de Bonnenuit à 2590 m. En suivant la crête rejoindre le col d’Arplane et découvrir le versant N de la pointe des Sarrasins et ses multiples possibilités à ski ou à pied.

Descente

Du col d’Arplane, une petite pente plus raide d’une cinquantaine de mètres, parfois gelée, permet de rejoindre le plateau d’Arplane, puis les granges du même nom et le chemin de descente. Le parcours en plein hiver peut nécessiter suivant l’enneigement un bivouac dans la neige afin de raccourcir le dénivelé du lendemain et de permettre d’autres exploration du petit massif de la pointe des Sarrasins. Les lieux idéaux sont au Pré Chalet ou bien aux granges d’Arplane.

  • Le grand intérêt du parcours même s’il peut paraître exigeant est également qu’il est entièrement accessible par les transports en commun, puisque Modane est vraiment au cœur de la montagne.

  • Quelques pas et la nature disons plus sauvage s’offre à vous. La randonnée en raquette dans ce secteur est une source de joie et de communion plus profonde avec la montagne et la vie secrète de sa faune en hiver. Le bois parcouru de nuit est une expérience inoubliable, tout comme les lueurs de la ville en contrebas dans la nuit froide et claire.

Creative Commons logo

The text and images in this page are available
under a Creative Commons CC-by-sa licence.