Information
Min / max altitude2310m / 3318m
Duration1 day
Main facingSW
Route typeLoop
Gear* Les chaussons peuvent se révéler utiles. * Crampons piolet pou la pente raide de descente
Source

Le parcours intégral de l’arête SW des Pélerins offre une longue course peu fréquentée. Si il est possible de s’échapper à différents endroits, il n’en reste pas moins que les passages “grimpants” sont nombreux et la course relativement soutenue.

Approche

Du Plan de l’Aiguille, emprunter le chemin SE en direction du glacier des Pélerins. Remonter la moraine rive droite, et atteindre facilement le pied de l’arête SW.

Itinéraire

1er ressaut

L’attaque s’effectue, en dessous, à gauche, de dalles verticales blanches situées à droite du 1er ressaut. Suivant la hauteur de neige, prendre pied facilement sur 2 petites terrasses. Remonter à gauche un dièdre sur 20m (4a). Traverser à gauche sur 10m (3a) jusqu’à un bon becquet (anneau de cordelette). Monter au dessus (4c), traverser 5m vers la gauche jusqu’à des blocs branlants, redescendre vers une cheminée couloir sous des surplombs noirs. Traverser la cheminée couloir et monter en face par des fissures et dalles (1 piton, 4a) jusqu’à un large becquet. Rejoindre une petite terrasse 1m à gauche (3b), gravir la cheminée encombrée de bloc juste au dessus (1 piton, 4c) pour rejoindre une bonne vire (2 pitons), traverser 10m à gauche jusqu’au bout de la vire (2), poursuivre à gauche (4b 1 pas), passer un petit éperon et rejoindre des vires herbeuses à gauche. Monter au plus facile (3a - 4a) sur 100m par des couloirs et dièdres en revenant vers la droite sur le piler central arrondi du ressaut.

Rejoindre le pied du “dièdre” de 100m striant la face et bien visible depuis le glacier. Un petit toit est au départ à gauche (1 piton). Passer ce petit toit (4c), poursuivre dans le dièdre parfois en prenant son flanc gauche (4a), passer un surplomb à droite (1 piton, 5b) et rejoindre un bon bloc (sangle). Poursuivre dans le dièdre, fissure large (4c), 1 piton, tout droit jusque sous une cheminée/dièdre avec un toit (4a, 2 pitons), gravir la cheminée (1 piton, 5a), traverser sous le toit à droite et sortir au dessus (2 pitons avec anneau de corde). Tout droit dans le dièdre (3c) pour une courte longueur 15m pour rejoindre un bon becquet sur le flanc gauche (1 sangle). Revenir à droite dans le fond du dièdre par une rampe, reprendre pied dans le dièdre (1 mauvais piton), tout droit au dessus (1 piton 4c), traverser 2m à gauche, tout droit et revenir un peu sur la droite pour arriver au pied de cannelures, gravir ces cannelures (5b, 2 pitons) pour rejoindre le fil de l’arête (1 anneau). Tout droit au dessus sur 5m, puis traverser à droite par une bonne vire pour rejoindre la brèche à droite du sommet du 1er ressaut. [p]

2ème ressaut

Traverser à droite sur 10m en descendant légèrement (3a). Monter tout droit pour rejoindre l’arête, passer sur le flanc gauche de l’arête (4c), traverser en montant vers la gauche (4a). Rejoindre le sommet du 2ème ressaut (3c).

3ème ressaut

Poursuivre sur l’arête en passant une brèche. Remonter une superbe fissure (4a, un vieux coin au sommet). Poursuivre sur la crête en passant au mieux (3-4a) pour rejoindre le sommet du 3ème ressaut (1 spit de 8mm, 1 piton).

Poursuivre sur l’arête flanc gauche jusqu’au dessus de la brèche au pied du 4ème ressaut. Desescalader 5m (3c), tout droit sur l’arête flanc gauche pour rejoindre la brèche. Passer flanc droit (versant glacier des Pélerins), descendre dans un couloir (30m 3b) pour rejoindre les vires de la voie normale.

4ème ressaut

La description de la course dans les 100 plus belles intervertit deux paragraphes.

Le départ se situe donc très haut, juste en aval de la brêche. La première longueur passe dans un système de fissures en croix (photo du milieu dans les 100 plus belles) assez à gauche d’un nez rocheux caractéristique (0 piton). La deuxième longueur tire un peu à droite au relais avant de revenir à gauche dans une fissure (2 pitons) et de traverser à droite à hauteur du 2èm piton, on tombe sur le relai caché derrière un petit ressaut. On continue juste au dessus dans un dièdre assez raide équipé de 1 à 2 piton et d’un relai à son sommet, on remarque un bloc surplombant facilement repérable à notre gauche un peu au dessus. A cet endroit il est peut-être plus judicieux de continuer à traverser à droite (1 point) et de faire relai sur un bloc confortable. Là on tire très fort à droite (1 piton + gros maillon et un autre plus à droite en dessous d’un petit ressaut). Le relai suivant peut-être fait sur un gros bloc, une petite dizaine de mètres en dessous d’un autre nez rocheux caractéristique semblable à celui rencontré au relai précédent.

La cinquième longueur traverse en dessous de ce bloc (1 piton en dessous du bloc) et remonte un dièdre fissure avant de traverser à droite vers le relai suivant en dessous de la longueur des canelures (deux fissures parallèles, rocher magnifique). On remonte les deux fissures pour arriver à une terrasse (relai).

Ensuite il faut traverser à gauche pour suivre le fil de l’arête sur la droite (grosse cheminée) puis revenir vers la gauche pour trouver une terrasse ainsi que la fenêtre dont parle Rébuffat. Au dessus on suit les indications (mal placées) des 100 plus belles, à savoir, “suivre l’arête (en III) pour arriver à une grotte (rocher qui s’effrite). Traverser de deux mètres puis gagner une dalle fissurée juste en contrebas de l’arête pour revenir sur l’arête”. On relaye et la longueur suivante sur l’arête (2 points) nous amène sur le gendarme carré. On passe sur la terrasse d’en face puis on attaque l’arête par la gauche pour rejoindre une autre terrasse commode. La dernière longueur est dans le dièdre évident au dessus de la terrasse et amène sur la dalle versant peigne (2 pitons au même endroit), on sort au sommet.

Descente # 2h

Par la face Sud (voie normale): depuis le sommet, descendre vers le col des Pélerins et contourner le premier gendarme par la gauche (versant N). Descendre ensuite versant Sud par un couloir parallèle au couloir du col jusqu’à une vire oblique (passages en II-III). Suivre cette vire sur 100m et gagner le couloir du col des Pélerins. Rejoindre ensuite le glacier des Pélerins et le plan de l’Aiguille.

Creative Commons logo

The text and images in this page are available
under a Creative Commons CC-by-sa licence.