Sommet du Pinet ou le Truc - Par le col de l'Alpette (été/hiver) - Col de l'Alpette - Chartreuse - France
Sommet du Pinet ou le Truc - Par le col de l'Alpette (été/hiver)

Sommet du Pinet ou le Truc - Par le col de l'Alpette (été/hiver)

Col de l'Alpette - Chartreuse - France

Information
Length4544m
Min / max altitude1096m / 1867m
Duration1 day
Main facingSE, NE, E
Route typereturn_same_way
Source

Partir du parking de La Plagne (garer la voiture avant le hameau, sur la droite). Traverser le hameau, et à la bifurcation, prendre le chemin qui part sur la droite ; il est balisé rouge et blanc (GR9). Il monte d’abord gentiment en forêt, puis il y a quelques raidillons - toujours en forêt, à l’ombre - qui permettent d’arriver assez rapidement au col de l’Alpette (1547 m, une bonne heure). Du col, on laisse sur la gauche le chemin qui va au Granier par le pas des barres, et on descend assez rapidement sur la droite vers la cabane du berger, puis l’abri qui peut vous héberger (dénommé “refuge de l’alpette” sur l’IGN, quelques matelas et un poële à bois). De là, on remonte le sentier qui part sur la droite, toujours balisé GR.

Par le vallon

Au bout de 10min, on arrive à une bifurcation qui signale le Pinet vers la droite et le chalet de l’alpe sur la gauche. Vous pouvez suivre l’indication qui vous emmènera à travers un joli vallon - et quelques raidillons - bordé d’une falaise sur la gauche jusqu’au sommet en une bonne heure.

Par la face E

Ou vous pouvez continuer dans la direction du chalet de l’alpe. En suivant le GR, on traverse une alternance de forêt sombre et de clairières sympathiques, jusqu’à déboucher sur l’alpage de l’Alpe, c’est son nom. Continuer alors le sentier, jusqu’à repérer sur votre droite une barre rocheuse typique (2 à 5 m de haut), partant en biais en montant, et comportant quelques cavités (1h depuis le col de l’alpette). Le sentier qui monte au Pinet passe au pied de cette barre rocheuse. La rejoindre donc à vue. Il permet de passer une première pente qui conduit ensuite à des landes. Là, en cas de doute sur le sentier à suivre, le mieux est de prendre celui qui monte le plus, et qui vous conduira - aidé par votre sens de l’orientation - jusqu’à la crête où il y a une bonne sente. La suivre alors direction N, jusqu’au sommet (1h depuis le pied de la barre rocheuse).

Descente

On peut descendre par le sentier “officiel” de montée. Depuis le sommet, revenir sur le sentier de crête, et assez rapidement sur la gauche repérer un gros cairn et des marquages jaunes. Les suivre tout du long, d’abord en traversée pour rejoindre le vallon, puis en descendant dans ce vallon, le long de la barre à droite. Attention, en début de saison, il peut rester des névés conséquents à l’ombre. Les bâtons sont alors bienvenus. Temps de descente : de 1h30 à 2h, selon votre goût à flâner.

Raquettes/ski

En raquette l’itinéraire le plus sûr est de prendre l’itinéraire d’été à condition de le trouver! Faire la trace de cet itinéraire est délicat. L’itinéraire par la face E présente une barre rocheuse franchissable en plusieurs endroits. Il sera préféré par les skieurs car dégagé. Il est utile pour l’enchaînement Pinet-Croix de l’Alpe en ski ou en raquette.

  • À pied, le printemps, juste après la fonte des neiges, est très propice pour cette balade : il y a de magnifiques fleurs tout du long de l’itinéraire.
  • En hiver, cette course se prête plus aux raquettes qu’au ski de rando : forêt en partie inskiable en dessous du col, grand replat au-dessus, avec micro reliefs impliquant de multiples montées & descentes de quelques mètres.
  • Attention aux nombreux lapiaz présents sur ce grand plateau d’altitude.
  • Le plateau est assez plat, avec de nombreux micro reliefs. Dans le brouillard, sans trace, ça ne doit pas être facile (GPS utile).
Creative Commons logo

The text and images in this page are available
under a Creative Commons CC-by-sa licence.