- Traversée Chardonnet >> Drayères par les 5 cols - Col NE de la Pointe des Cerces - Cerces - Thabor - Mont-Cenis - France

- Traversée Chardonnet >> Drayères par les 5 cols

Col NE de la Pointe des Cerces - Cerces - Thabor - Mont-Cenis - France

Information
Min / max altitude2180m / 2999m
Duration1 day
Route typetraverse
Source

Montée à la crête de la Casse Blanche

Depuis le refuge du Chardonnet], franchir la barre rocheuse à l’W du refuge par la gauche et obliquer à droite jusqu’au ruisseau du Chardonnet (replat 2293 m). Quitter le ruisseau pour prendre à droite la combe qui longe les falaises du Queyrellin. La remonter sans passer au lac de Casse Blanche. Elle aboutit (fin à 35° sur 100 m) à un col sur la crête de Casse Blanche (2800 m). Dans le petit cirque descendre à flanc vers la gauche sur 50 m (S3)(avec ou sans peaux), ou descendre plein N dans la jolie pente sur 100 m. En option : superbe descente possible dans le couloir SE de la Casse Blanche jusqu’à 2450 ou 2400 m vers les chalets du Queyrellin : S3-S4 très esthétique. Puis remonter au plus facile la pente SE du cirque qui mène (100 m S3) à un col (monolithe à 2890 m environ, situé à l’W du point 2917 m).

Traversée jusqu’au pied de la Pointe des Cerces

Du col situé à l’W du point 2917 m, descendre NNW ou NW (100 m S3 S4) la Combe du Lac Rouge. De la combe du lac Rouge ou du lac, remonter 100 à 170 m à 30° au Pas du lac Rouge (2751 m). Du Pas du lac Rouge, descendre versant NW vers le lac des Béraudes. Le versant NW du Pas du Lac Rouge peut être corniché. Départ un peu raide (40°) un peu expo mais virages non obligatoires pour traverser à gauche vers une pente continue à 35°jusqu’à 2600 m environ. Ne pas descendre jusqu’au lac des Béraudes, mais remonter jusqu’au col 2726 m à l’W de la Crête de Moutouze. Puis descendre versant N (garder les peaux).

Traversée du col NE de la Pointe des Cerces (col 2960 m situé à côté de l’aiguille 2999 m sur IGN)

Remonter ensuite la combe située à l’E de la Pointe des Cerces, pour aboutir au col 2960 m (5e col depuis le refuge du Chardonnet). Descente versant NE de ce col par un beau couloir qui arrive au-dessus du refuge des Drayères. Le haut du couloir est à 40-45° sur 50-100 m, un peu expo (4.1 E2). Ensuite c’est plus du 30-35°, jusqu’aux replats au-dessus du refuge des Drayères.

Selon l’horaire, il est possible de shunter les derniers cols en rejoignant la vallée de la Clarée pour monter au refuge des Drayères].

Variantes

  • À la journée un départ du Pont de l’Alpe permet de faire le superbe tour de la Tête de la Cassille] par le Col du Chardonnet, les 3 premiers cols de cet itinéraire, en terminant par le Col des Béraudes. 5 cols donc également pour une D+ très raisonnable de 1820 m en skiant toutes les descentes (100 m de moins pour ceux qui préfèrent les traversées…). 3.1 E2. Moquette possible au printemps sur toutes les descentes non orientées N si départ matinal.

  • Le Col des Béraudes depuis le Pont de l’Alpe permet d’arriver au pied de la face S de la Pointe des Cerces.

  • Cette traversée peut aussi se faire dans le sens Drayères » Chardonnet, par exemple en effectuant une traversée NW » S de la Pointe des Cerces.

  • En option on peut aussi aller rendre visite à la Pointe des Cerces ou la Pointe de la Cassille en NE.

  • La descente du col NE de la Pointe des Cerces, versant NE nécessite un bon enneigement et ne passe pas tous les ans. Se renseigner auprès du gardien des Drayères qui voit bien le col depuis le refuge.

Creative Commons logo

The text and images in this page are available
under a Creative Commons CC-by-sa licence.