Tête de Vautisse - par la Vautisse et Rochelaire - Pic de Rochelaire - Écrins - France

Tête de Vautisse - par la Vautisse et Rochelaire

Pic de Rochelaire - Écrins - France

Information
Min / max altitude1460m / 3156m
Duration2 days
Route typeloop
Source

J1: Le Ponteil (1460 m) -> Vautisse (3156 m)->Cabane de Saint-Clément (1885 m). D+~1700m Du Ponteil, monter à la Vautisse par la classique Est]. Du sommet, redescendre au col de Rougnoux (2748 m) puis descendre dans de belles pentes S jusqu’à la cabane du Couleau (2007 m) puis celle de Saint Clément (1885 m)

J2: Cabane (1885 m)->Rochelaire (3108 m)->Vallon du Sellar (1850 m)->Col de Val Haute (2517 m)->Le Ponteil (1460 m) D+~1900m (mais seulement 1400 m si on redescend directement à Freissinières) De la Cabane, remonter comme indiqué sur la carte IGN jusqu’au sommet de Rochelaire. Du sommet, descendre par le Vallon du Sellar en rejoignant le col 2983 m d’où l’on redescend jusqu’à un replat vers 1850 m. Du replat, remettre les peaux et remonter au col de Val haute (2517 m) puis redescendre sur le Ponteil. Attention, la descente du col de Val Haute est SE. Si ça chauffe trop ou si les jambes préfèrent remonter 200 m plutôt que 700 m, on peut rejoindre le lieu-dit Le Lauzet (2050 m) d’où l’itinéraire de la carte IGN rejoint Freissinières (pont 1194 m). Ne reste plus qu’à faire du stop ou à récupérer une deuxième voiture pour rejoindre le point de départ.

Variantes: J1: selon le topo de Volopress, on peut poursuivre l’arête W de la Vautisse en se tenant sur les pentes N. On rejoint ainsi le col 3064 d’où 1000 m de pentes S vous attendent. J2: Rejoindre la Vautisse (en passant par exemple par l’arête Rochelaire-Vautisse qui serait praticable tout du long) puis descendre le Vallon Cros en rejoignant l’antécime N de la Vautisse.

Du grand Écrins sauvage en veux-tu en voilà. Les vallons du Couleau et du Sellar sont peu visités par les skieurs. Ce n’est pas la faute aux pentes du haut, propices à du grand ski mais aux accès par le bas, en général très longs. Cette boucle de 2 jours permet de visiter ce coin méconnu du S des Écrins sans (trop) se fatiguer. Attention, la description donnée dans le topo Hautes-Alpes d’Olizane n’indique pas la bonne cabane. Ne pas s’arrêter à la cabane du Couleau (2017 m) mais descendre plus bas à la Cabane de Saint-Clément (1885 m). Un berger sans doute amoureux l’a renommée Villa Suzanne.

Creative Commons logo

The text and images in this page are available
under a Creative Commons CC-by-sa licence.