Pic Perdiguère - Depuis les Granges d'Astau - Pico Perdiguero - Luchon - Posets - Maladeta - Aigüestortes - Spain
Information
Min / max altitude1139m / 3222m
Duration2 days
Main facingN
Route typereturn_same_way
Gear- Crampons, peut être le piolet pour le passage au-dessus des barres.
Source

Montée au refuge du Portillon

Des Granges d’Astau, suivre le très bon sentier vers le lac d’Oo et le refuge d’Espingo. Passer d’abord au lac d’Oo, aucune difficulté. Le sentier monte ensuite à flanc vers le refuge d’Espingo. Un ou deux passages pourraient être délicats avec beaucoup de neige (passage dans des couloirs avalancheux). Arriver au col surplombant le refuge d’Espingo, descendre légèrement vers le lac Saussat (-50m d’altitude). La carte IGN propose de monter en flanc gauche dès la sortie du lac. Il semble préférable de poursuivre dans le vallon jusqu’aux barres rocheuses au fond de la coume de l’Abesque, puis de monter ensuite un vallon ESE (chemin d’été sur la carte IGN). Un passage délicat si la neige n’est pas bien stabilisé (50 m), puis remonter une belle pente jusqu’au vallon du refuge du Portillon. Le refuge n’est pas visible depuis le col, mais apparaît très vite. Depuis le col, rester à niveau direction le lac.

Montée

Du refuge, traverser le lac (il ne semble pas possible de suivre les berges du lac, à cause des barres rocheuses marquant ses deux bords). Viser la rive plein S. Remonter sur la croupe au S du lac (point 2583 IGN). Remonter directement sur la face plein E pour rejoindre au plus vite le vallon de Literole. Poursuivre en direction du col. 50 m avant le col, remonter au mieux la face très raide à main droite, face N, jusqu’à la crête sommitale. La face se remonte sans doute plutôt skis sur le sac. Suivre ensuite la crête (neige soufflée, quelques passages en mixte simple), pour déboucher au sommet.

Descente

Du sommet, descendre à pied par les mêmes trace ou rechausser pour traverser le sommet, descendre l’arête W, puis la facette N. Dès la fin de la première pente, tirer main droite (vers l’E) pour rejoindre l’arête E en passant au-dessus des barres rocheuses. Remonter 20 m à pied au-dessus des barres (attention à la chute). Quel que soit le moyen choisi pour quitter le sommet, se retrouver sur l’épaule ou la crête sommitale a été rejointe à la montée. Descendre alors la pente principale (S3, départ S4, un passage un peu serré entre les cailloux). Retour dans le vallon du Literole, descendre tranquillement jusqu’au lac. Depuis le lac, retour par l’itinéraire de montée. (il semble être possible de remettre les peaux 300 m pour remonter vers le col des Gours Blancs, et descendre sous le Pic des Spijeoles: vue depuis la Coume de l’Abesque, cela fait une jolie descente).

  • Départ très bas (1150 m), beaucoup de marche.
Creative Commons logo

The text and images in this page are available
under a Creative Commons CC-by-sa licence.