Bec Rouge - par les pentes SW, depuis les Moulins - Bec Rouge - Graian Alps - Charbonnel - France
Bec Rouge - par les pentes SW, depuis les Moulins

Bec Rouge - par les pentes SW, depuis les Moulins

Bec Rouge - Vanoise - France

Information
Min / max altitude1394m / 2516m
Duration1 day
Route typereturn_same_way
Source

Très bel itinéraire assez varié entre une forêt en pente, et de larges pentes supérieures parsemées de chaos rocheux. Du fait de cette forêt assez profonde et de gros blocs, l’itinéraire demande un bon enneigement pour se faire à ski. Le sommet est un excellent belvédère. Bestiaire montagnard presqu’au complet, prenez les jumelles(biches, cerfs et autres ongulés, tétras -attention en hiver-, chamois et couples aigles royaux en présence dans le secteur

Montée

Du hameau des Moulins (parking au niveau du pont sur la D84, avant le Mousselard),(on peut également partir du Chatelard mais le stationnement est plus difficile) remonter le chemin carrossable vers le Vaz (chalets d’alpages). Prendre à droite le large sentier dans la forêt du Mousselard. À mi-chemin de la Falconnière, prendre à gauche un sentier en direction de la Roche et du Bec Rouge (panneau jaune avec indications). Au sortir de la forêt (landes), remonter la pente en face(S3), en son centre, entre deux zones escarpées. Suivre ensuite au mieux la croupe entre les zones de blocs, c’est large avec des petits ressauts plus raides. Aboutir tranquillement au sommet.

Descente

  • Par le même itinéraire.

Variante plus difficile (à ski)

Descente directe sur le Vaz par le vallon du Nant du Piche, départ du sommet (S4, E2, pentes à 35° séparées par des barres…attention ce vallon est connu par être très avalancheux, une très bonne stabilité du manteau est indispensable). On sort de ce cirque de montagne par une pente assez raide parfois, et encaissée. Elle prend beaucoup le soleil à droite en descendant. La neige y est donc très souvent médiocre et il faudra qu’elle soit en quantité suffisante si l’on ne veut pas trop batailler avec la végétation. Une piste EDF sur la droite permet de s’en échapper. Par bon enneigement on trouvera de la meilleure neige en descendant sur la gauche (versant N) mais attention à bien retraverser la rivière sous la cascade de glace (cascade qui projète d’ailleurs des stalactites).

C’est une des très rare longue pente avec une bonne expo NNW loin des remontées en Tarentaise, au moins depuis Moûtiers. La première demi-heure on gagne peu d’altitude. La sortie de la forêt donne sur un paysage qui fait beaucoup penser au backcountry aux États-Unis (pente moyenne, barres ici et là, arbres isolés) mais ce coin là prend beaucoup le soleil pour être en bonne neige. La descente par le versant N est moins raide qu’il ne le paraît lorsqu’on le regarde depuis la Rosière, les pentes sont large et pas exposées au-dessus de barres dangereuses.

Creative Commons logo

The text and images in this page are available
under a Creative Commons CC-by-sa licence.