Levanna Centrale - Face SSW, depuis le hameau de l'Ecot - Levanna Centrale - Graian Alps - Charbonnel - France

Levanna Centrale - Face SSW, depuis le hameau de l'Ecot

Levanna Centrale - Graian Alps - Charbonnel - France

Information
Min / max altitude2000m / 3619m
Duration1 day
Main facingSW
Route typereturn_same_way
GearUn petite corde pour le gendarme du sommet pour assurer les personnes sensibles
Source

Montée

Depuis Le hameau de l’Ecot (1967 m), suivre la route qui remonte la vallée de l’Arc jusqu’au lieu-dit “la-Duis”, son terminus. De là, le chemin suit encore le fond de vallée pendant quelques centaines de mètres puis monte progressivement en direction des sources supérieures de l’Arc. Le terminus du chemin se situe vers 2600 m. Viser le petit cirque du glacier des 3 Becs, se trouvant entre Levanna Occidentale, et Levanna Centrale. Un système de petites rampes herbeuses puis rocheuses permet d’atteindre la moraine que l’on remonte aisément (3100 m). Attention ne pas viser une rampe trop haute dans le secteur sous l’Ouille des Pariotes car elle fini en barres rocheuses dominant le petit cirque du glacier du Grand Bec. De là, on se situe à gauche de la face SW de la Levanna Centrale. Monter facilement en diagonale sur la face arrondie pour se situer directement à l’aplomb du sommet (3300 m). Remonter cette face assez large (pente régulière 30°-35°), comportant quelques courts ressauts (40°), jusqu’à son extrémité (3450 m) qui donne accès à un système de petits couloirs orientés S (35°-40°). Ces couloirs permettent de surmonter la face. Déboucher sur l’arête sommitale par la gauche ou la droite selon le couloir choisi. L’arête est constituée de grands gendarmes de gneiss rouge, le sommet se trouve à proximité des couloirs de droite, il est indiqué par un simple empilement de pierres, en écharpe, surplombant les parois de la face S. L’accès au sommet comporte un petit pas de III aérien sur 3 m.

Descente

Par le même itinéraire

  • Itinéraire très intéressant lorsque la face est de nouveau enneigée et les couloirs d’accès au sommet bien fermes. Sinon en plein été ce doit être une pénible montée sur des éboulis de pierres.

  • Note du collaborateur/auteur du topo
    “J’hésite à coter cette course PD car la pente n’est pas si raide que cela, contrairement à ce qui est décrit dans certains topos de ski de randonnée. Je me rapprocherai plus de la cotation donnée par les topos italiens F+.”

Creative Commons logo

The text and images in this page are available
under a Creative Commons CC-by-sa licence.