Col Durand - Traversee Schönbielhütte - Zinal par Arbenbiwak - Col Durand - Valais W - Pennine Alps W - Switzerland
Col Durand - Traversee Schönbielhütte - Zinal par Arbenbiwak

Col Durand - Traversee Schönbielhütte - Zinal par Arbenbiwak

Col Durand - Valais W - Pennine Alps W - Switzerland

Information
Min / max altitude1675m / 3450m
Duration2 days
Route typetraverse
Glacier gear required
Source

Montée

Depuis la cabane de Schönbielhütte (2795 m) on descend une pente S jusqu’à la moraine latérale de Zmuttgletscher. Continuer le long de la moraine jusqu’au vallon de l’Arben vers 2350 m. Remettre les peaux et monter à droite (E) de la moraine centrale du vallon. Vers 2900 m traverser à gauche (W) en contournant des barres rocheuses soit par le bas, soit par en haut pour atteindre l’Arbengletscher. Suivre la rive gauche du glacier sous le Hohmanghorn jusqu’au col entre l’Hohmanghorn et l’Abihorn (3410 m).
Enlever les peaux pour descendre 150 m par une pente W en restant rive droite.
Remettre les peaux et contourner les séracs de l’Hohmanggletscher par l’W, puis continuer sur un replat jusqu’au Col Durand (3450 m).
Possibilité de monter d’ici au Mont Durand ou Pointe de Zinal.

Descente

Une pente raide mais courte (50 m) et peu expo juste sous le col (moins raide à droite, mais peut-être plus glacée?) mène au plateau supérieur du glacier Durand. Cette pente est souvent en glace. Descendre le glacier faiblement pentu en restant bien au-dessus des séracs, pour arriver sur l’éperon neigeux qui rejoint le Roc Noir vers 3150 m.
Descendre ensuite le Glacier Durand inférieur, d’abord rive gauche puis au centre. Quand le glacier tourne à gauche sous le Roc Noir reprendre la rive gauche du glacier puis descendre par la moraine pour arriver sur le Glacier de Zinal.
Suivre ce glacier pluton faiblement pentu et peu crevassé pour arriver sur la Navisence, puis suivre le chemin rive gauche qui mène au plat de la Lé, puis à Zinal.

  • Possibilité de joindre l’Hohmanggletscher directement en montant une combe SW depuis la cabane, puis traversant le pentes SE de la Schönbielhorn. Ces pentes raides sont aussi très exposées au-dessus d’une grande barre rocheuse qui peut prendre le soleil très tôt le matin.
  • Le vallon de l’Arben reste à l’ombre très tôt le matin, mais chauffe vite dès que le soleil arrive.
  • La pente raide sous le col Durand est courte, mais peut être en glace vive.
Creative Commons logo

The text and images in this page are available
under a Creative Commons CC-by-sa licence.