Agung - Ascension depuis Besakih - Agung - Indonesia
Agung  - Ascension depuis Besakih

Agung - Ascension depuis Besakih

Agung - Indonesia

Information
Min / max altitude3142m
Duration1 day
Main facingS
Route typereturn_same_way
GearBâtons utiles
Source

Horaire : ça dépend de votre forme mais il faut partir de nuit pour arriver avant les nuages. D’où ce “precieux topo” car c’est paumatoire au début! Pour ma part je suis parti a 5h00, sommet a 8h30 et retour Besakih a 12h00 .

Accès, infos pratiques:

La randonnee démarre a Besakih (950 m). Village possedant un beau temple et où l’on trouve à se loger. Il faut preciser que la région est infestee de chiens (c’est apparemment dans la culture des habitants) qui vous aboieront après sans arrêt et de façon enervante ce qui, conjugue avec le “pourrissement” des gens lie au tourisme de masse sur Bali (et a Besakih aussi, temple oblige !), ne rend pas forcément le contact avec les autochtones très sympathique… Pour autant, en dehors de la pleine saison et en allant chercher en haut à gauche du temple (route contournant ce dernier) on trouve à se loger chez l’habitant pour pas cher et on est à l’écart des touristes.

Accès à Besakih : De Denpasar, gagner la station de bus de Batubulan (8 km, 5000 rp) en bemo. La, prendre un bemo pour Klungkung (10 000 rp). A Klungkung trouver un bemo ou faire du stop (camions) pour la direction de Besakih (on vous laisse a un patelin a 6 km de Besakih). Finir à pied ou en Ojek (moto) ou en stop les derniers 6 km.

La Rando : Prendre la route qui monte à gauche du temple, la suivre jusqu’à son terminus. Elle se prolonge par une piste de terre/cendre volcanique que l’on suit sur environ 1.5 km en restant au fond d’un talweg (ne pas prendre les divers sentiers qui montent à gauche ou à droite sur les flancs de ce talweg). Arrive a une toute petite clairière le chemin quitte le fond du talweg et monte sur la droite vers un grand arbre au tronc rouge et un abri de tôles pour vaches. À l’abri pour vache (environ 150 m plus loin) prendre à gauche, faire les 1 ou 2 derniers lacets du chemin pour arriver sous des habitations. Un sentier horizontal par sur la gauche juste sous ces habitations. Le talweg precedemment suivi se trouve donc en contrebas à gauche.

Le sentier rejoint en 300 m environ une piste récente (bâtiment en construction en haut à droite de cette piste lors de mon passage). Traverser la piste et prendre le petit sentier herbeux en face qui mène en 200 m a un autre sentier plus marque et mieux degage. C’est le chemin qui va vous conduire au sommet. Le suivre vers la gauche. Il traverse une belle forêt, la végétation n’est pas gênante par contre l’érosion a creuse des marches et des ornieres fatigantes.

On arrive assez vite sur une croupe que l’itinéraire va suivre sur l’essentiel du denivelle. Laisser deux panneaux rapproches qui indiquent des sentiers sur la droite. Poursuivre par la croupe qui tourne à droite au moment où l’on sort de la forêt.

Continuer en franchissant un passage plus raide dans de la roche volcanique et gagner une longue arête (plus d’un kilomètre) aérienne.

Le sommet se présente sous la forme d’un petit piton en bordure d’un profond cratère jaune. Petit cairn.

En cas de nuage, ne pas confondre le premier sommet rencontre avec le vrai sommet qui se situe environ 600 m plus loin après un parcours d’arête horizontal et quelques petites montées/descentes.

Descente : idem

Eau : pas d’eau sur le parcours

Bivouacs : possible avant de sortir de la forêt en contrebas du chemin à droite (petites terrasses amenagees), possible sous le passage de roches volcaniques au-dessus de la forêt.

Creative Commons logo

The text and images in this page are available
under a Creative Commons CC-by-sa licence.