Aiguille du Chardonnet - Goulotte Charlet - Bettembourg - Aiguille du Chardonnet - Mont-Blanc - France

Aiguille du Chardonnet - Goulotte Charlet - Bettembourg

Aiguille du Chardonnet - Mont-Blanc - France

Information
Min / max altitude2702m / 3824m
Duration1 day
Main facingNW
GearAucun matériel en place (sauf une ou deux sangles à la base du mur). Rappel 50 m pour la descente.
Glacier gear required
Source

Approche

Du refuge Albert 1er, monter en direction de l’aiguille du Chardonnet en traversant le glacier du Tour. Vers 3100 m, prendre à gauche du rognon dans l’auge glaciaire menant au col Adams Reilly.

Itinéraire

La goulotte est sur la gauche et commence vers 3450 m. Après avoir franchi la rimaye, se tenir très à droite le long du bastion rocheux. Remonter deux longueurs avec ressauts à 70° et 80° (goulotte étroite ou mixte selon conditions). Par une 3e courte longueur (35 m qui finit à 80°), aller faire relais à la base du “mur” (gros béquets). En 2 longueurs de 50 m, gravir ce “mur” (5 à 10 m de large) assez régulier à 70°/80° (un peu moins sur la fin) en restant sur la droite. Faire relais dans les rochers sur la droite, c’est la fin des difficultés.

De là, deux possibilités :

  1. Traverser à droite sur 100 m pour rejoindre la voie de descente au niveau de la vire (cairn)
  2. Continuer au-dessus par un système de goulottes et des passages de mixte (4 ou 5 longueurs). On atteint alors une brèche sous le sommet principal.

Descente

Du sommet, descendre une fine arête qui se dirige vers l’W. Descendre quelques mètres pour prendre pied sur une selle rocheuse. À droite s’ouvre un beau couloir de neige que l’on descend en restant plutôt rive droite (45° max, ne pas s’engager dans le grand couloir qui poursuit la rive gauche : il est raide et surplombe le versant Argentière). Descendre en oblique à droite par des pentes de neige pour revenir en direction du bassin du Tour, sur une selle rocheuse/neigeuse.

Ensuite deux possibilités :

  1. Suivre la selle rocheuse en direction de l’aiguille Adams Reilly en restant un peu à droite. En bas de la selle un petit passage un peu plus raide entre les rochers amène au départ des rappels (20 m). Le premier rappel est en rive droite d’un couloir encaissé. Le deuxième en rive gauche à la sortie du couloir (descendre le deuxième rappel en obliquant un peu à droite). On prend pied dans une pente de neige qui conduit à une selle neigeuse entre le Chardonnet et l’aiguille Adams Reilly. Suivre ensuite le glacier de l’épaule (au début par sa rive gauche)
  2. De la selle rocheuse, obliquer à droite sur une pente de neige/rocher. En bas de la pente une vire (cairn) ramène horizontalement vers la gauche à un petit névé suspendu. Traverser ce névé en tirant légèrement à gauche pour trouver un premier rappel (deux pitons, sangles). En 1 rappel de 50 m (le départ est raide), on prend pied dans un couloir encaissé. Un autre rappel de 50 m (anneaux en rive droite) permet de rejoindre un gros bloc/pilier en rive droite où on débouche sur une pente de neige raide bien au-dessous de la selle neigeuse entre le Chardonnet et l’aiguille Adams Reilly. Descendre la pente en longeant les rochers rive droite (rimaye à franchir tout à droite, béquets - sangle en place - pour tirer un rappel au besoin).

Après la rimaye les deux itinéraires de descente se rejoignent. Descendre en direction du glacier du Tour (attention, nombreuses grosses crevasses!). En fonction de l’état du glacier du Tour, le traverser directement en direction du refuge Albert 1er ou rejoindre le pied du Col du Passon, pour le franchir plus en aval, où il y a moins de crevasses.

  • Longue approche jusqu’à la goulotte (entre 2h30 et 3h30 selon conditions).
  • Attention aux crevasses en automne.
  • Les 2 longueurs clefs dans un “mur” de 100 m de haut, bien visible depuis le refuge sont soutenues (gaffe aux mollets).
Creative Commons logo

The text and images in this page are available
under a Creative Commons CC-by-sa licence.