Dôme de l'Arpont - Versant N, par le Col des Thurges - Col des Thurges - Vanoise - France
Dôme de l'Arpont - Versant N, par le Col des Thurges

Dôme de l'Arpont - Versant N, par le Col des Thurges

Col des Thurges - Vanoise - France

Information
Length6209m
Min / max altitude2590m / 3599m
Duration1 day
Main facingNW
Route typereturn_same_way
Glacier gear required
Source

Le Dôme de l’Arpont, point culminant des Dômes de la Vanoise, a l’avantage d’offrir les plus belles perspectives du secteur sur les sommets environnants et les massifs lointains. Attention toutefois aux maux de tête pour les personnes sensibles car vous restez environ deux heures au-dessus de 3400 m (aller-retour sur le glacier) jusqu’à trois heures pour les plus lents ou ceux qui optent pour un deuxième sommet.

Montée

Du refuge de la Valette (2590 m) monter plein E le couloir des Thurges, d’abord dans un pierrier bien cairné avant d’atteindre la neige à mi-hauteur de la pente vers 2900 m… Cramponnage (35 à 40° selon les pentes utilisées). Il est possible en prenant la branche qui part à gauche du Dôme des Sonnailles de rester sur la neige, cela implique de passer par son sommet (3361 m) mais évite d’avoir à enlever les crampons, avec, autre avantage, de donner une perspective sur le glacier qui s’ouvre plein S et vous donne une idée de la distance qui reste à parcourir : c’est loin ! À partir de ce point il vous suffit de viser le col de Chasseforêt où vous devrez passer entre le Dôme du même nom et le Dôme des Nants (vous pouvez d’ailleurs gravir l’un des deux, voire les deux, au passage : rajouter 1/2 heure). Une fois au col (3507 m) vous apercevez enfin le Dôme de l’Arpont, et : c’est encore loin ! Vous prenez la direction du sommet, évitez les deux crevasses qui barrent l’accès au col de l’Arpont par les ponts de leurs extrémités en descendant légèrement sur le glacier de l’Arpont pour revenir vers l’W sur le col (3500 m). À partir d’ici il suffit de remonter la croupe en glace jusqu’au sommet (35°). Voilà, il ne reste plus qu’à descendre.

Descente

sens inverse de la montée

  • faible dénivelé si on part du refuge mais à ne pas sous-estimer du fait de la distance à parcourir et de l’altitude
  • Course glaciaire longue en distance mais facile et très “ouverte” aux panoramas
Creative Commons logo

The text and images in this page are available
under a Creative Commons CC-by-sa licence.