Le Cerisier à Mireille - Voies des Griottes -
Le Cerisier à Mireille - Voies des Griottes

Le Cerisier à Mireille - Voies des Griottes

Bornes - Aravis

Information
Min / max altitude640m / 650m
Duration1 day
Main facingS
GearCrampons-piolets pour les passages souvent mixtes, casque (chutes de cerises trop mures). Une besace en bandouliere pour la cueillette.
Source

Du pied du cerisier, atteindre une plateforme situee a deux mètres d’altitude separant les voies de droite et de gauche; de la au sommet de chaque voie de manière évidente. Dans chaque cas, la progression est facilitee par la qualité du branchage.

Les deux voies sont similaires en difficulté et offrent chacune des plateformes de repos et de cueillette.

Autres courses dans le même secteur: le cerisier Reverchon (en conditions un peu avant les griottes), le tilleul, le cognassier (en octobre plutôt).

Efficace

La principale difficulté est due a l’enneigement capricieux du cerisier. En général, la meilleure période d’enneigement ne correspond pas tout à fait a celle de maturation des fruits et vice-versa. En hiver, pas de souci donc. Au printemps, il faut prévoir un peu de ski-sec: skis-lichen recommandes.

L’utilisation d’une échelle retire tout intérêt a cet itinéraire.

Au soleil évidemment

Accès : De chez moi (“La maison Martelin” ou “les framboisiers”), traverser la haie de chez Mireille au niveau du Forsicia, contourner le bosquet de bouleaux par le S et descendre la prairie de la grande pente pour atteindre le verger.

Logement : Les repetiteurs sont invites a boire le cidre chez moi.

Creative Commons logo

The text and images in this page are available
under a Creative Commons CC-by-sa licence.