Dents Blanches - Dent de Barme - Depuis les Allamands par la Golette de l'Oule - La Golette de l'Oule - Haut Giffre - Aiguilles Rouges - Fiz - France

Dents Blanches - Dent de Barme - Depuis les Allamands par la Golette de l'Oule

La Golette de l'Oule - Haut Giffre - Aiguilles Rouges - Fiz - France

Information
Min / max altitude1096m / 2759m
Duration1 day
Main facingSW
Route typereturn_same_way
Source

Montée

Du parking des Allamands (1100 m), suivre le chemin pour le refuge de Tornay-Bossetan. Une fois au niveau du refuge, continuer en direction du col de Bossetan, au sommet de la combe. Passer le petit lac des Verdets (sous la neige en hiver) puis tirer légèrement à droite pour déboucher au sommet de la combe de Bossetan sur une butte (2400 m) à droite du col du même nom.

Deux itinéraires:

  • Soit monter en direction des Dents Blanches avant d’effectuer une traversée sous la première d’entre elles (traversée un peu exposée au-dessus d’une barre rocheuse)

  • Soit remonter une des deux pentes raides qui descendent de part et d’autres du rognon qui se trouve sous la Golette de l’Oule.

Une fois le rognon passé, monter plein S la dernière pente pour arriver à la fenêtre de la Golette de l’Oule.

Descente

Depuis la fenêtre de la Golette de l’Oule, descendre au lac de la Vogealle par un couloir raide au départ.

En variante, on peut descendre plus aisément par le Pas au Taureau (A), on gagne le départ en traversant sur l’arête ou si les conditions de neige le permettent directement par la pente de neige au N (attention, fréquentes plaques).

Montée

Du lac, monter vers la Dent de Barme par un vallon au SE de la barre rocheuse menant à la l’arête frontière, pour atteindre le sommet rester légèrement en contrebas de cette arête (corniches).

Descente

Par le même itinéraire jusqu’au lac.

Montée

Remonter à la fenêtre de la Golette de l’Oule par le couloir S (B) ou par le Pas au Taureau (A).

Descente

Descendre vers les Allamands par l’itinéraire de montée.

Variante de retour

Si l’on est trop tard pour la remontée a la Golette, il est possible de remonter au Col du Taureau 2475 m puis de joindre la Pointe de Droite 2503 m et on rejoint alors l’itinéraire de montée du passage aux Puaires.

  • Course longue sans échappatoire évident au niveau du lac de la Vogealle.

  • Prévoir pour la remontée à la Golette de l’Oule que les pentes sont orientées SE.

  • il est possible d’effectuer cette course en 2 jours en dormant au refuge de la Vogealle 10 places. Attention, ce refuge bivouac est difficile à trouver au printemps car il est totalement enfoui sous la neige. l’entrée se trouve versant S. Seule la partie supérieure sous le toit est ouverte: prendre éclairage, réchaud, et sac de couchage. Il y a que des matelas. la partie inférieure peut s’atteindre par un trappe mais c’est très humide.

Creative Commons logo

The text and images in this page are available
under a Creative Commons CC-by-sa licence.