Grande Ruine - Pointe Brevoort - Versant SE par le Col de la Casse Déserte - depuis La Bérarde - Col de la Casse Déserte - Écrins - France

Grande Ruine - Pointe Brevoort - Versant SE par le Col de la Casse Déserte - depuis La Bérarde

Col de la Casse Déserte - Écrins - France

Information
Length18374m
Min / max altitude1715m / 3765m
Duration2 days
Main facingW
Route typereturn_same_way
Glacier gear required
Source

Jour 1 : Accès au refuge Adèle Planchard par la Traversée W » E du Col de la Casse Déserte

De La Bérarde, suivre le Vallon des Etançons jusqu’aux alentours de 2100 m. Virer à l’E (rive gauche), et remonter les pentes soutenues sous les contreforts de la Grande Ruine. Vers 2900 m, partir S puis surmonter la bosse frontale du Glacier de la Grande Ruine par sa gauche. On arrive dans la zone des séracs où le cheminement serpente en fonction de l’état du glacier, et donne accès au plateau supérieur (attention aux crevasses transversales). Le Col de la Casse Déserte (3483 m) s’atteint directement par sa pente terminale (la gauche ou la droite).

Descendre du col par son versant E. Traverser vers l’E jusqu’au pied du Col des Neiges (3348 m). Montée courte mais soutenue. Après ce deuxième col, remonter légèrement sur le Glacier Supérieur des Agneaux pour éviter les séracs en contrebas. Prendre direction NE en perdant petit à petit de l’altitude pour rejoindre le refuge Adèle Planchard (3186 m).

Jour 2 : Sommet puis descente par la Traversée E » W du Col de la Casse Déserte

Du refuge, monter vers l’W pour atteindre le Glacier Supérieur des Agneaux que l’on remonte au mieux (crevasses). Poursuivre en passant près du Col du Diable, pour rejoindre ensuite la fin de l’arête SE de la Pointe Brevoort (3765 m). La pente d’accès au sommet s’effectue en principe à pied (cotation alpinisme: F), mais peut parfois être skiée (difficulté: 4.2).

Retour par le même itinéraire, bien sûr en rejoignant directement le Col des Neiges puis celui de la Casse Déserte.

NB/ Concernant les skieurs, cet itinéraire bien que très long, est réalisable à la journée sans passer par le refuge Adèle Planchard. La dénivellation totale tombe à 2390 mètres. Réservé aux stakhanovistes!

  • Montée pénible jusqu’au Chatelleret - rentable de 2100 m à 3400 m.

  • Le versant W du Col de la Casse Déserte comporte quelques zones pouvant être exposées par neige dure (ex: les petites barres de rochers du bas).

  • La pente sous le Col de la Casse Déserte avoisine les 40°. Le passage dans les séracs est plus ou moins problématique selon les années. Au printemps, ces pentes supérieures, protégées par le Pic Bourcet, se transforment plus lentement que le reste de l’itinéraire. Une descente tardive est possible voire recommandée! Le matin, montée à l’ombre inévitable…

Creative Commons logo

The text and images in this page are available
under a Creative Commons CC-by-sa licence.