Mont Granier - Versant NE par le Pas de la Porte - Pas de la Porte - Chartreuse - France

Mont Granier - Versant NE par le Pas de la Porte

Pas de la Porte - Chartreuse - France

Information
Length5268m
Min / max altitude840m / 1933m
Duration1 day
Main facingE
Route typereturn_same_way
Gear- À ski : Encordement conseillé sur le plateau selon la quantité et la qualité de la neige : un vrai Emmental! Se considérer comme sur un glacier à moitié ouvert (nombreux scialets et lapiaz fracturés, parfois très profonds, avec ponts de neige parfois fragiles et pas forcément visibles!).
Source

!!!! Suite aux différents éboulements du Mont Granier, cet itinéraire est interdit !!!! Voir : Mont Granier]

Cheminement d’été :

Depuis la cabane forestière, suivre la piste puis le sentier toujours bien balisés jaune … jusqu’au sommet du Granier. Le sentier monte parfois assez raide dans la forêt, puis il rejoint le pied de la barre rocheuse. On atteint le pas de la porte après un passage où les mains sont parfois utiles, mais sans difficulté. Après le pas de la potre, le sentier chemine sur le plateau en longeant globalement la falaise. Attention à vos enfants, ne pas trop s’approcher. Descente par le même itinéraire.

Montée

L’itinéraire à ski suit peu ou prou le cheminement d’été.

De la cabane forestière, suivre la piste vers le SE. A 930 m (croisement de pistes), le mieux est de prendre le sentier balisé qui monte raide à droite en coupant les lacets de la piste de droite, peu pentue. Suivre ce sentier au mieux jusqu’à un croisement de piste à 1250 m. Laisser la piste vers le S et suivre le chemin d’été, ou à défaut monter droit dans la forêt, jusqu’à une éclaircie vers 1450-1500 m, base d’un couloir qui s’infiltre dans les barres sommitales (pas visible sur la carte IGN), environ 400 m au N du Pas de la Porte.

Remonter ce couloir au niveau de son premier étranglement (1520 m) puis partir à gauche en traversée dans des pentes boisées suspendues(raide et un peu expo au début). Traverser ces pentes suspendues en diagonale peu montante (on discerne parfois le sentier) jusqu’à leur coin supérieur SE, où l’on bute sur les falaises qui les surmontent (le Pas est au plus haut possible, 1620 m). Raide et un peu expo sur la fin (suivre le sentier au mieux). De là, une vire orientée au SE (chaud) permet de passer la Porte par une petite redescente, bien nommée puisque à côté vous êtes plutôt dans le mur. Pas très raide, mais bien expo sur quelques mètres.

Remonter alors le long des falaises à droite pour trouver un passage entre les barres vers le plateau sommital à 1700 m (toujours chaud, nécessite un bon enneigement).

De là, le plus dur sera de ne pas vous lancer prématurément dans le ski-spéléo, avant d’atteindre le sommet vers l’W… et d’en redescendre.

Descente

Même itinéraire. Le Pas est plus simple à trouver en longeant les falaises, le passage 1700 m est par contre peu évident à trouver à vue dans ce sens. Forêt fort agréable si l’enneigement s’y prête, surtout au-dessus de 1200-1300 m (plutôt dense en dessous).

À ski :

  • Pente max 40° assez ponctuel, mais passages parfois exposés au-dessus de barres.

  • L’essentiel est NE, mais de petits passages clés sont SE et chauffent bien.

  • la trace sur IGN semble mal placée sous le pas de la porte (trop basse).

Creative Commons logo

The text and images in this page are available
under a Creative Commons CC-by-sa licence.