Monte Cevedale - Traversée Casati - Branca par le Palon de la Mare - Monte Cevedale - Ortler - Italy
Monte Cevedale - Traversée Casati - Branca par le Palon de la Mare

Monte Cevedale - Traversée Casati - Branca par le Palon de la Mare

Monte Cevedale - Ortler - Italy

Information
Min / max altitude3254m / 3769m
Duration1 day
Main facingSW
Glacier gear required
Source

Traversée du Monte Cevedale

Du refuge Casati, remonter SE le glacier débonnaire, et viser la crête ente le Monte Cevedale et la Cima Cevedale. Au-dessus de 3600 m, la pente se redresse et on passera au mieux la zone crevassée. De la crête, monter facilement vers le sommet. Descente : on peut partir directement du sommet. Descendre en longeant l’arête SE du Cevedale au début (moins crevassé). Puis on a 2 solutions :

  1. Rester le plus haut possible (3450 m à peu près), et longer l’arête S du Cevedale, pour regagner le Col de la Mare. Avec cette option, ça passe, mais certaines parties sont raides à descendre et il convient de se méfier des barres dessous.

  2. Descendre SE le magnifique glacier SE du Cevedale en laissant à sa droite le point marqué 3261 sur la carte. Cette 2e solution offre l’avantage d’un très beau bout de descente, mais on est obligé de repeauter plus bas (3250 m), et plus loin du Col de la Mare.

Traversée du Palon de la Mare

Quelque soit l’itinéraire choisi, on repeaute un peu avant le col. Par une suite de très belles croupes, gagner le sommet facilement . Descente : Gagner l’extrémité S de l’arête descendant facilement du sommet, puis gagner le glacier, en se dirigeant d’abord E puis N. Afin d’éviter un important système de crevasses, on va rejoindre l’extrême rive droite du glacier, au bord d’une importante arête. Passer avec prudence cette partie crevassée, puis descendre (évident), le très beau glacier toujours rive droite, jusque vers 3000 m. 2 couloirs raides parallèles permettent alors de rejoindre la moraine. Emprunter l’un ou l’autre, puis rejoindre le refuge Branca en restant au-dessus de la moraine tout en la longeant(attention aux coulées éventuelles venant des pentes très raides surplombant cette dernière).

Course peu difficile , mais d’une grande beauté. Le parcours entre le Cevedale et le Palon de la Mare est facile et splendide. De plus le cadre est très sauvage dans cette partie. À consommer sans modération.

Creative Commons logo

The text and images in this page are available
under a Creative Commons CC-by-sa licence.