Chli Chärpf - Traversée Elm-Schwanden - Chli Chärpf - Glarus Alps - Switzerland
Chli Chärpf - Traversée Elm-Schwanden

Chli Chärpf - Traversée Elm-Schwanden

Chli Chärpf - Glarus Alps - Switzerland

Information
Min / max altitude1146m / 2700m
Duration1 day
Route typetraverse
Source

Accès

Un bus partant de Schwanden (un seul tôt le matin), va jusqu’à Steinibach, 2-3 km après Elm.

Montée

L’itinéraire de montée, classique, est déjà décrit plusieurs fois sur ce site, ainsi que dans de nombreux topos papier. En gros, monter par Büelhütte, Matt, Rotstock, puis traverser sous le Kärpf. L’ascension du sommet du Chli Chärpf passe par quelques pas d’escalade facile.

Descente

Commencer la descente par rejoindre la cabane Legler: traverser le col entre le Kärpf et le Chli Chärpf et traverser franchement à droite (assez haut pour éviter les barres rocheuses qui sont plus hautes qu’elles n’en ont l’air sur la carte) et longer sous les rochers d’Unter-Chärpf, soit franchement à gauche jusqu’au Milchspüeler puis remonter 50 m jusqu’à la cabane.

Rejoindre ensuite l’Angisee en contournant les rochers du Rotstock par la droite, puis continuer jusqu’à Chamm, où 2 itinéraires sont possibles: - descendre à Ratzmatt (bien suivre le sentier au début), puis suivre le sentier passant par Staldenstutz (forêt clairsemée pas dessinée sur la CN). Rejoindre Aueren et terminer par la route (longue et plate au début) et les clairières de Bärensol et Schlattberg, jusqu’à Schwanden. - remjoindre le Franzenhorn, puis le plateau de Schönau. Rejoindre Schwanden par les clairières de Tüfenwald, Mätz, Auenstafel, Bärensol et Schlattberg. Itinéraire 302 sur CNS.

Variante

Depuis la cabane, descendre le Niederental jusqu’au Stausee Garichti, prendre le télécabine de Mettmen et rejoindre Schwanden en auto-stop.

  • Montée efficace, contrairement à la descente qui est interminable.
  • Itinéraire idéal avec les transports publics depuis Zürich.
  • Passablement de mauvaises pentes sont traversées, parfois à vue à la descente.
Creative Commons logo

The text and images in this page are available
under a Creative Commons CC-by-sa licence.