Aiguille Rouge - Face NW des Arandelières - Pointe des Arandelières - Vanoise - France
Aiguille Rouge - Face NW des Arandelières

Aiguille Rouge - Face NW des Arandelières

Pointe des Arandelières - Vanoise - France

Information
Min / max altitude3220m / 3227m
Duration1 day
Main facingNW
Source

Du parking du Pré saint Esprit, acheter le forfait de ski nécessaire à l’utilisation des remontées mécaniques d’Arc 2000. Prendre ensuite successivement le télésiège du Pré St Esprit puis, en dessous à gauche, la télécabine du Varet et enfin le téléphérique de l’Aiguille Rouge. Compter 1h. Lorsque vous serez sur le quai d’embarquement du téléphérique, étudier la face NW des Arandelières (à droite du sommet de l’aiguille Rouge) ainsi que les variantes possibles.

À l’arrivée du téléphérique, chausser les skis et, en contournant un filet de protection à gauche, revenir sous la structure métallique. Veuillez respecter la signalisation en place !

Itinéraire normal de la combe d’Arandelières : Descendre légèrement rive gauche sous le téléphérique en direction d’une croupe enneigée (150 m) séparant la combe des Arandelières du couloir dit « sous les câbles » (500 m, S3, expo 3). Attention aux pierres et à la neige verglacée souvent présentes. Quitter cette croupe pour profiter du champ de neige en vous dirigeant vers l’W (gauche), sans trop descendre. Variantes en contrebas dans de petits couloirs plus raides (100m- 40°). Traverser complètement à gauche sous un grand bastion rocheux (alt. 3030 m, trace horizontale sur 15 m). Vous entrez alors à mi-pente de la combe des Arandelières. Suivre le cours naturel de la combe (400 m, 30-35°) ou parcourir les contre-pentes et rejoindre la piste rouge en dessous (talus à sauter). Compter 30 minutes.

Itinéraire de l’épaule des Arandelières : Passer sous le téléphérique comme précédemment puis suivre l’arête SW, coté Les Arcs (corniches versant E, rochers) jusqu’à un petit col. Continuer à flanc toujours vers l’W, sans jamais descendre (barres rocheuses). Franchir un petit passage technique entre neige et rochers. Traverser au plus haut la pente pendant quelques minutes. Lors d’une autre dépression, contourner un gros roc par le versant E et, toujours sur le fil de l’arête, remonter vers le sommet de l’aiguille des Arandelières (3178 m). Compter 30 minutes. Descendre sur l’épaule pendant 200 mètres, en longeant la combe des Arandelières sur la droite. Lorsque l’arête devient plus franche (GAZEX en contrebas), rester à gauche en versant W et rejoindre une petite cabane de chantier. Longer le pied de la barre rocheuse à gauche vers un étranglement (2900 m) jusqu’à se trouver sous un autre GAZEX. Après un passage parfois déneigé, rejoindre l’axe de la pente pour glisser sur les 300 mètres de dénivelé restants. Rejoindre la piste bleue de la Vallée de l’Arc (talus à sauter) en direction du télésiège du Grand Col. Compter 30 minutes.

  • En coupant assez haut à droite vers la fin de la combe, on peut revenir au départ du téléphérique et enchaîner les descentes.

  • Nombreuses pierres cachées et plaques de glace en haut, sous le téléphérique. Le parcours sur l’arête peut être délicat.

  • Attention au risque de dévissage sur neige dure. Cette face est régulièrement purgée par le Service des Pistes mais le risque d’avalanche résiduel existe toujours.

  • La neige reste longtemps fraîche en cours d’hiver. Heure de départ au printemps : entre 12h et 14h30.

Creative Commons logo

The text and images in this page are available
under a Creative Commons CC-by-sa licence.