Aiguille Rouge - Grandes Pentes - Aiguille Rouge - Vanoise - France
Aiguille Rouge - Grandes Pentes

Aiguille Rouge - Grandes Pentes

Aiguille Rouge - Vanoise - France

Information
Min / max altitude2950m / 3227m
Duration1 day
Main facingNE
GearCet itinéraire n'est jamais sécurisé par le Service des Pistes. Risque de plaques à vent aux départs (assurage à la corde utile). Ce secteur se situant dans une réserve naturelle, vous devez être accompagné d'un professionnel ou bien suivre une homologation gratuite dispensée par l'ONF de Villaroger (rens. 04 79 07 04 34).
Source

À partir du domaine skiable d’Arc 2000, prendre la télécabine du Varet (no40) et le téléphérique de l’Aiguille Rouge (no30) 7 minutes pour le premier, 2 pour l’autre mais il y a souvent la queue au téléphérique.

Rejoindre à skis le glacier (non crevassé) par les pistes. Possibilité de prendre le « mur de la Rimaye » à la première épingle de la piste rouge (150 m, 40°). Suivre ensuite le bord droit de la piste noire de l’Aiguille Rouge. Vers 3000 mètres d’altitude, le glacier fait un grand faux plat. Avant le dernier mur du glacier, traverser horizontalement à droite, en hors-piste. Passer sous une bouche de GAZEX et continuer 200 mètres en légère ascendance, en suivant une banquette de neige posée sur une petite barre rocheuse. Compter 15 minutes.

Arriver à un petit col puis sur un plateau (cabane blanche). Rejoindre à droite le bord de crête. Suivant l’enneigement, le départ est acrobatique et nécessite l’usage d’une corde (corniche et mur très raide). Après ce passage à 50°, traverser 80 mètres à droite pour éviter deux petits couloirs empierrés. Descendre la grande pente (NE) jusqu’au mamelon coté 2530 (350 m, 40° en haut). Compter 20 minutes. Variante de départ : Continuer le plateau jusqu’à sa fin (40 mètres). Une belle pente N rejoint la piste du varet (150 m, 35°). Ne pas y descendre mais traverser à droite pour revenir en ligne de crête. Ce départ est souvent plus commode et moins impressionnant. Rejoindre le mamelon pré-cité.

Le règlement de la Réserve Naturelle de Villaroger interdit le ski dans la combe située en contrebas du mamelon (forte amende). Deux possibilités :

1°) Par la Combe des Lanchettes (1h20) : Descendre plein N sur 100 mètres, éviter une cuvette en coupant à gauche. Rejoindre les pentes au-dessus de la combe des Lanchettes, soit par l’W, soit par le N (point coté 2397, 35° soutenu sur 150 mètres). Attention aux plaques à vent ! Par la rive gauche du vallon, rejoindre le chalet du Plan de l’Aiguille (1850 m). Suivre une coupe de bois orientée NE pendant 250 mètres. Prendre un chemin forestier qui part doucement sur la gauche (petits chalets isolés des Casettes) jusqu’à atteindre les chalets de Plan Céléso (1630 m), situés en bordure de la piste de Villaroger. Suivre cette piste et 300 mètres plus bas, ne pas rater la bifurcation sur la gauche pour reprendre le télésiège des Violettes (no51). Rejoindre le domaine skiable des Arcs.

2°) Par l’Itinéraire du Grand Col (1h45) : Rester à droite du mamelon coté 2530 et descendre à l’E, des grands champs de neige (30-35°, 600 m) jusqu’à 1900 mètres d’altitude. Vers le fond du vallon (Ruines de l’Art, 1861 m), on rejoint l’itinéraire du Grand Col qui continue sur la gauche (petit chemin). Suivre ce sentier horizontal sur 200 mètres pour arriver sur une croupe où se trouvent les ruines du Crêt. Par une trouée d’arbres, plonger 30 mètres jusqu’une belle clairière (chalet). Prendre à gauche du chalet par un chemin forestier très étroit. Traverser un premier lit de torrent gelé. 200 mètres plus loin, un second torrent glacé (point coté 1531 ) mène à une grande coupe de bois. Si la pente est suffisamment enneigée descendre de 200 mètres. Sinon suivre le sentier officiel. On rejoint ainsi un large chemin horizontal qui mène après un dernier ruisseau, au petit hameau du Planay. Traverser le village en amont. On arrive à un parking (toilettes et chalet d’accueil de la réserve). Remonter 30 mètres sur la gauche et rejoindre le village du Pré de Villaroger par la « piste bleue du Pré ». Prendre les remontées mécaniques pour revenir sur Les Arcs.

  • En début/fin de saison le retour sur Villaroger peut se faire en bataillant avec la végétation et les cailloux.
  • Malgré un départ difficile, ce hors-piste très classique présente un très bon dénivelé sur des pentes soutenues. Un must lors de bonnes conditions de neige.
  • L’orientation NE nécessite un départ assez matinal, attention au printemps ou journée douce pour l’horaire. Rester méfiant après des chutes de neige ou bien un coup de vent.
Creative Commons logo

The text and images in this page are available
under a Creative Commons CC-by-sa licence.