Tête des Chaudières - Versant NW par la combe du Souillet - Tête des Chaudières - Vercors - France

Tête des Chaudières - Versant NW par la combe du Souillet

Tête des Chaudières - Vercors - France

Information
Min / max altitude1170m / 2029m
Duration1 day
Main facingW, NE, NW
Route typereturn_same_way
Source

Course sympathique, souvent gérable avec un risque d’avalanche élevé. Toute la première partie de la montée est un excellent prétexte pour s’entraîner à l’orientation avec boussole-altimètre. À ski, la descente sur le domaine skiable (hors piste ou piste) est conseillée mais en raquettes, on peut éviter totalement les pistes de Corrençon.

Précisions sur l’accès

Se garer dans un virage à gauche (1170 m), un peu après le foyer de ski de fond. Si le temps est clair, on voit la Tête des Chaudières du parking, pile dans l’axe du vallon de départ.

Montée

Du parking, monter plein S dans la combe du Souillet par le sentier de raquette de Corrençon, vallon assez plat. Attention aux nombreux chemins de raquettes qui ne mènent pas forcément au bon endroit On traverse une trouée dans la forêt (au niveau du sentier montant plein E au point 1648 m au bord des pistes, variante possible de montée), puis à un replat vers 1400 m, changer de cap et se diriger plein E. On remonte ensuite des vallons successifs en rive droite de la Combe de Fer, parfois bordés de rochers (attention aux scialets) pour atteindre un replat proche du point 1793 m qui constitue le bord d’une cuvette. Viser le petit col de l’autre côté de la cuvette, situé un peu en dessous du sommet, en évitant de perdre trop d’altitude. Du col, continuer vers le N par la crête jusqu’à la Tête des Chaudières.

Descente

Descendre les pentes douces en rive droite dito montée ou plus directement les pentes NE sous le sommet. Beaucoup de possibilités pour la suite.

A1. Ne pas descendre jusqu’au point 1732 m mais rester un peu au-dessus en rive gauche pour rejoindre un peu plus au S un collet assez plat. Descendre vers l’W puis très vite rejoindre un replat rive droite. Basculer N, puis W sur un couloir plat. Suivre le corridor qui ramène à la trace de montée vers 1550 m. Ensuite soit redescendre par l’itinéraire plat jusqu’en bas, sois rejoindre les pistes (A2). B1. L’itinéraire de montée nécessite de repeauter au point 1732 m jusqu’au collet vers 1800 m. Descendre jusqu’à 1630 m. Dans ces 2 cas le bas de l’itinéraire Combe de Fer + Souillet est possible, pas très skiant, mais idéal en raquettes.

On a plusieurs façons de rejoindre les pistes de Corrençon. A2. Descendre jusqu’à 1500 m env puis rejoindre à niveau la croupe principale au N de la Combe de Fer. Monter E sur cette croupe au point 1648 m pour descendre par l’ancienne piste, ou plus haut à 1788 m pour un beau hors piste dans la forêt très clairsemée. B2. Vers 1630 m, tirer vers la droite, par une courte remontée pour atteindre le point 1648 m. Descendre ou remonter encore un peu selon l’envie. C. Depuis les Chaudières (1732 m), remonter au point 1836 m (cabane à côté des pistes) par une traversée à flanc si les conditions nivologiques le permettent (un passage raide sous les falaises).

Depuis le parking au bas des pistes, il est normalement aisé de se laisser glisser à la voiture en longeant la route.

  • Attention aux scialets.

  • Dénivelé modeste mais course assez longue avec les diverses montées/descentes. Pas facile de s’orienter dans la forêt, même par temps clair.

  • C’est un peu dommage de finir par les pistes, mais au moins c’est plus skiant que la forêt !

  • Cet itinéraire permet d’éviter totalement les pistes de ski de fond : intéressant en raquettes (interdites sur les pistes).

Creative Commons logo

The text and images in this page are available
under a Creative Commons CC-by-sa licence.