Pic de Cestrède - Face SE - Pic de Cestrède - Bigorre - Ordesa - France
Information
Min / max altitude1300m / 2947m
Duration1 day
Main facingSE
Route typereturn_same_way
Source

Itinéraire sauvage avec la belle descente de la face SE, 800 mètres d’une traite à 30° de moyenne

Montée

Depuis les granges de Bué 1436 m monter vers le NW pour monter au-dessus de la cascade de Soutarra point 1863 m soit par la rive droite ou gauche suivant l’enneigement (la rive gauche étant plus facile mais plus vite déneigée - la rive droite étant plus raide mais plus rapide). Puis on accède ensuite rapidement au lac de Cestrède 1962 m. On remonte la vallée en faux plat jusque vers 2100 m (le chaminement vers le sommet n’est visible qu’au niveau de cette côte). De ce point du vallon, deux attaques possibles pour la face SE selon les conditions d’enneigement et le degré de difficulté souhaité :

Soit on attaque en passant par les points 2195 m, 2287 m puis on traverse vers une longue barre rocheuse qui s’achève au point 2483 m. Le plus facile est de la contourner par le N (une courte descente), ou sinon utiliser le couloir raide (40° sur 100 mètres) contre l’éperon E de la Pointe de Cestrède ou encore au milieu de la barre selon l’enneigement. Il s’agit du cheminement le plus facile (30°) Soit on remonte à gauche du point 2287 m et l’on prend tout droit l’un des couloirs (40°) dans l’axe du col de Hount Hérède si l’itinéraire précédent n’est plus enneigé. Puis par une traversée passant sous l’arête E de la Pointe de Cestrède, on rejoint la base du couloir à 40° de l’itinéraire précédent.

Viser ensuite la crête au S du sommet vers 2900 m. Suivre la crête en ski (court passage à 40°) ou en crampons suivant les conditions. Il est également possible de remonter directement en direction du sommet (40°).

Descente

Par le même itinéraire avec des variantes plus difficiles par des couloirs plus directs entre le point 2483 m et le gave de Cestrède.

Si on veut éviter du portage sous la cascade de Soutarra il faut faire cette longue course assez tôt en saison quand c’est bien stabilisé.

Ne pas négliger l’imposant ressaut entre le terminus de la piste et le haut de la cascade de Soutarra, la rive gauche est très avalancheuse, la rive droite impose le franchissement exposé d’une barre vers 1850 m.

Creative Commons logo

The text and images in this page are available
under a Creative Commons CC-by-sa licence.