Sommet du Cheval Blanc - Par le Ravin de Favier - Sommet des Croquets - Préalpes de Digne - France
Sommet du Cheval Blanc - Par le Ravin de Favier

Sommet du Cheval Blanc - Par le Ravin de Favier

Sommet des Croquets - Préalpes de Digne - France

Information
Min / max altitude1100m / 2323m
Duration1 day
Main facingE
GearCouteaux.
Source

Montée

Au hameau de Château-Garnier prendre la route non goudronnée sur la gauche à côté de l’église (panneau Cheval Blanc) ; cette route suit la rive gauche du torrent de Favier. La piste est carrossable jusque vers 1200 m (panneau Cheval Blanc par l’Alasson). Après avoir atteint une large aire de retournement, le chemin se fait sentier en montant toujours plein N dans la forêt puis oblique vers le SW. Vers 1700 m, on sort de la forêt pour découvrir des alpages faiblement pentus jusqu’à la cabane du Cheval Blanc (1850 m). À partir de là, on vise la ligne de crêtes direction NW ; la pente devient plus rude. On atteint la crête vers 2100 m ; on a le sommet en vue surmonté d’un grand cairn vers le N. On suit la ligne de crêtes constituée d’antécimes faisant alterner replats et arêtes cornichées. On peut aller ainsi jusqu’au sommet, en enlevant et remettant plusieurs fois les peaux.

Descente

Plusieurs itinéraires de descente sont possibles. Pour ma part, je conseille, en revenant vers l’antécime (cotée 2275 m), de prendre le très large couloir qui s’amorce immédiatement dessous celle-ci, et que l’on a repéré lors de la montée. La pente y est plus raide que dans le versant situé sous le sommet sur plusieurs centaines de mètres. Plus bas, la pente s’adoucit dans les alpages. On se dirige légèrement vers la droite en direction d’un vallon relativement étroit et pentu, mais non encaissé, où l’on peut continuer de skier si l’enneigement est suffisant (cailloux), jusqu’à croiser les traces de montée. Retour à Château-Garnier.

  • Pendant de nombreux kilomètres, on suit la route, et on gagne donc très peu en dénivelée.

  • En dépit de la faible dénivelée, la course est très longue. L’itinéraire est très peu fréquenté et il faut faire la trace. Compter 5 bonnes heures de montée si la neige est fraîche.

  • Versant SE, donc enneigement peu durable.

Creative Commons logo

The text and images in this page are available
under a Creative Commons CC-by-sa licence.