Tour Sallière - Tour - Tour Sallière - Haut Giffre - Aiguilles Rouges - Fiz - Switzerland
Information
Min / max altitude2102m / 3220m
Duration2 days
Route typeloop
Glacier gear required
Source

Monté col de la Golette

Depuis les Marécottes emprunter les remontées mécaniques et gagner le col de la Golette (2469 m).

Descente lac de Salanfe

Descendre la combe de la Golette pour gagner le lac de Salanfe, le traverser à l’extrémité W en visant le pied de la Tour (2210 m). Contourner la Tour par l’E.

Montée col de Susanfe

depuis Plan Château, gagner le col de Susanfe (2494 m) en passant au S des barres rocheuses.

Descente cabane de Susanfe

Du col, rejoindre la cabane de Susanfe (2102 m) en descendant le vallon évident.

Montée col de la Tour Sallière

Depuis la cabane, gagner le fond du ruisseau et traverser la première barre rocheuse à la faveur d’une mince langue de neige. Puis s’élever en traversant vers le SW en direction du ruisseau au-dessus de barres rocheuses. Un bref couloir qui se remonte à pied (30 m ; 45°) le long d’une arête rocheuse permet d’atteindre 2200 m et de rechausser les skis. Gagner sans difficulté le fond du cirque fermé par la grande pente. Par un mouvement tournant et en traversée du NE au SW, gagner en partie au-dessus de barres rocheuses l’extrémité E des séracs du Glacier du Mont Ruan vers 2800 m. Le col de la Tour Sallière est alors atteint facilement.

Descente lac d’Émosson

Descendre sur le bord E du Glacier des Fonds et gagner la Chaux Derrière. Puis plein S entre la gorge de la Tête de la Chaux Derrière et la gorge du Sex noir, gagner les Traverses. Aux Traverses, rive droite passer au-dessus du point coté 2123, puis vers 2100 m gagner la rive gauche du ruisseau. Par une traversée descendante le lac d’Émosson est atteint.

Montée col de Barberine

Longer le lac puis remonter la Combe du Col en direction du col de Barberine (2481 m). Le long du ruisseau, le chemin emprunte ensuite de larges pentes, au-dessus de barres rocheuses à proximité du col.

Descente Vallon d’Emaney

Du Col de Barberine, descendre rive droite jusqu’au point coté 2171 m. Par une traversée délicate au-dessus d’une cascade gagner Belle Combe. Descendre sans difficulté le Vallon d’Emaney en visant la petite route du bas qui serpente au-dessus des barres rocheuses de Derrière la Lex. En passant au S du Temelet (1587 m), rejoindre par les chemins forestiers les Marécottes.

  • Tour très alpin. Nombreux passages exposés au-dessus des barres rocheuses. Maîtrise de la conversion tout terrain indispensable.
  • Dans les difficultés du 2e jour, noter la première heure avec le passage de la première et deuxième barre. Puis la longue traversée dans la grande pente.
  • La descente sur Émosson, pour autant qu’elle soit agréable par beau temps est peu recommandable dans le brouillard.
  • L’arrivée sur le lac peut être épique, étant donné les mini crevasses formées par la rétractation du lac.
  • Enfin le passage du verrou au pied de la combe du col de Barberine (2171 m) peut poser problème par condition de neige difficile. Il peut être recommandé de chausser les crampons, surtout que la chute serait droit dans la cascade.
  • Beaucoup d’orientation S le premier jour. Attention aux pentes ensoleillées. Remontée du col de Barberine en début d’après-midi au S. Partir tôt le deuxième jour, et essayer de maintenir un horaire.
Creative Commons logo

The text and images in this page are available
under a Creative Commons CC-by-sa licence.