Le Râteau - Sommet E - Versant SE, par le vallon des Etançons - Le Râteau - Sommet E - Écrins - France

Le Râteau - Sommet E - Versant SE, par le vallon des Etançons

Le Râteau - Sommet E - Écrins - France

Information
Min / max altitude1710m / 3809m
Duration1 day
Main facingSE
Route typereturn_same_way
GearCrampons, piolet, casque, corde éventuelle.
Snowboarding possible
Source

Approche

Prendre un des sentiers fléché “Chatelleret” (le plus direct est celui qui démarre à la chapelle dans la Bérarde, le mieux enneigé celui qui part après le centre alpin). Suivre ensuite le vallon des Étançons, dépasser le refuge du Châtelleret et à 2500 obliquer à gauche pour s’enfiler dans la combe issue de la Brèche du Râteau.

Itinéraire

À 2950 m quitter cette combe et virer à droite pour remonter le glacier. On contourne la zone suivante par la droite, puis on revient à gauche. Une grande barre rocheuse bouche le glacier vers 3400 m.

Solution 1

Franchir la barre tout à gauche par un couloir très étroit et raide visible au dernier moment. Remonter ce couloir puis les pentes qui suivent, obliquer à droite sous la corniche sommitale puis prendre pied sur l’arête terminale par une pente très raide. Après cette arête facile, un petit ressaut mène au sommet.

Solution 2 # (enneigement moins aléatoire)

Prendre à main gauche une courte pente raide 100 m 45°/50° puis une pente moins raide qui ramène sur l’arête S. De là, part un cheminement facile mais parfois aérien ; on retrouve l’itinéraire précédent. Attention : pas facile à trouver à la descente…

Descente

À la descente, on aura intérêt à passer à gauche de toutes les zones de séracs (meilleure neige, pentes plus raides) mais attention à ne pas se fourvoyer dans les barres rocheuses.

  • Un long plat au départ, puis c’est très efficace.
  • Les 350 premiers mètres (en descendant) sont éprouvants : 1- départ du sommet à skis (facultatif) : 10 m à 50° avec exposition maximale ; 2- quand on quitte l’arête pour plonger dans la face : 50 m à 50° avec une exposition très forte ; 3- suivent 150 m à 45° avec une exposition qui serait moyenne s’il n’y avait pas au-dessus une énorme corniche ; 4- puis 100 m à 50° extrêmement étroits (moins de 2 m dans le bas) et qui dégèlent nettement plus tard que le reste à cause de l’encaissement et de l’orientation S.
  • Le reste est de difficulté classique (35° large, passages à 40° en restant à gauche).
  • Le versant est SE mais le couloir proprement dit est S. La face voit le soleil dès 7h mais le couloir ne dégèle pas vite…
Creative Commons logo

The text and images in this page are available
under a Creative Commons CC-by-sa licence.