Pointe de Rognier - Tour du Fort et du Rognier - depuis la Florence - Col du Fort - Belledonne - France
Pointe de Rognier - Tour du Fort et du Rognier - depuis la Florence

Pointe de Rognier - Tour du Fort et du Rognier - depuis la Florence

Col du Fort - Belledonne - France

Information
Min / max altitude1150m / 2341m
Duration1 day
Route typeloop
Source

Montée au col 2475m

Du parking, suivre l’itinéraire d’été par le Chalet du Gargotton et les sources (passage d’arcosses un peu pénible entre 1319 m et 1500 m). Remonter les pentes vers l’E jusque vers 1800 m, puis prendre la combe perchée vers le S, passer sous le Pas du Gargoton et ainsi atteindre entre le Fort et les 3 Dames, le col côté 2475 m.

Descente au Lac de la Frèche

Descendre le couloir au S (45°/50m puis 35-40°/200m) jusqu’au Lac de la Frèche.

Col du Fort > Col de Pré Rémy > Plan de la Lai

Remonter alors plein N au Col du Fort. Descendre la Combe de Lachat et remonter (sans peaux) au Col de Pré Remy. Descendre vers le Plan du Lai.

Remontée à la Pointe du Rognier

Prendre vers l’W la combe montant vers le Pas du Gargoton (bonne neige à l’ombre). Vers 2000 m, traverser (attention, versant chaud) et par un mouvement tournant atteindre le Rognier (croix au sommet).

Descente par la Combe du Bœuf

Descendre alors ENE par la Combe du Bœuf jusque sous le Passage de Vachevieille afin d’accéder au point faible de la face N du Rognier. Et en serrant à droite, descendre au fond de la vallée (vers le point 1684 m).

Remontée à Chapotet > la Florence

Remonter alors (SW) au Col de la Perche et par l’arête gagner le sommet du Chapotet. Descendre alors tranquillement SW pour gagner les Sources du Gargoton et par l’itinéraire de montée, le parking.

  • Une grosse dénivellation permet de se promener dans un coin très sauvage, difficile d’accès.

  • Coin ultra sauvage, ne compter pas sur les traces pour alléger les montées … Le couloir est raide mais pas exposé.

  • Toutes les orientations, le 1er couloir passe bien (contre-pentes, une au soleil, l’autre à l’ombre le matin). La partie la plus délicate est la remontée au Rognier, mais vers 11h30 en mars, ça passe bien. La descente du Chapotet sera sans doute lourde.

Creative Commons logo

The text and images in this page are available
under a Creative Commons CC-by-sa licence.