Pointe S du Ferrouillet - Arête NW et petite traversée N >> S - Lac de Crop - Belledonne - France

Pointe S du Ferrouillet - Arête NW et petite traversée N >> S

Lac de Crop - Belledonne - France

Information
Min / max altitude1301m / 2622m
Duration1 day
Main facingNW
Route typetraverse
GearCorde de 30 m avec quelques sangles ou coinceurs, casque.
Source

Approche

Du parking (1301 m) de Prabert, descendre au Pont de la Betta, puis suivre le chemin du Lac de Crop (1906 m). Au lac, prendre le sentier du Col de la Mine de Fer. Peu avant le col, au moment où la pente s’adoucit (2390 m), prendre la direction NE de la Brèche de Roche Fendue. Une ligne de cairns judicieusement tracée permet de traverser sans trop de peine le pierrier.

Arête NW et petite traversée N » S

De la brèche (2480 m), suivre au plus simple l’arête NW de la Pointe S du Ferrouillet en visant l’antécime N tout en contournant quelques gendarmes insurmontables. On évolue principalement sur de la grosse pierraille avec quelques pas plus raides en rocher médiocre. Se tenir de préférence en versant N. On arrive sous l’antécime que l’on rejoint directement par une belle dalle fracturée. De l’antécime N, traverser S pour rejoindre le sommet par son versant W en suivant une fissure oblique en bon rocher. Poursuivre S par quelques rochers faciles. L’arête devient de plus en plus effilée. Atteindre une petite brèche puis traverser quelques lames rocheuses par le fil, impressionnant mais pas difficile. Se méfier du rocher déliquescent. On arrive au bout de la section horizontale. L’arête marque un début de descente jusqu’à buter sur une autre brèche très marquée. Un gendarme très effilé et compact lui fait immédiatement suite. La progression nécessite l’emploi d’un rappel pour rejoindre la brèche. C’est ici que s’achève la petite traversée et que s’amorce la descente. Ne pas reprendre l’arête en sens inverse mais suivre NE une vire en contrebas permettant de contourner en versant E le dernier gendarme escaladé. On traverse alors NE les pentes en éboulis malcommodes jusqu’à rejoindre un collet (2400 m) bien marqué à l’aplomb de l’antécime N de la Pointe S. Celui-ci donne accès à un couloir se faufilant entre la base de la Pointe S et les Delarets (crête rocheuse).

Retour

Dévaler le couloir pierreux puis rejoindre par une traversée N la trace balisée issue de la Brèche de Roche Fendue. Vers 2100 m, suivre NE une trace peu marquée qui traverse sous l’épaule de la Pointe de la Scia (gros cairn) et rejoint le ruisseau de la Grande Montagne. Remonter au point 2165 m sur l’épaule de la Pointe du Sciallet et atteindre le vallon du Col du Sifflet, puis le Clôt de Ban d’où on redescend par une bonne trace sur le Pas de la Coche (1939 m). De là, un bon sentier descend au Habert d’Aiguebelle d’où un chemin ramène à Prabert.

  • Terrain à chamois essentiellement.
  • Une grosse bambée à pied pour une partie escalade courte, seulement 3 mini-longueurs. Plutôt considérer cette course comme une randonnée alpine.
  • Terrain non aseptisé, on évolue dans la pierraille sur l’arête NW, le rocher est globalement délité dans la traversée N » S.
  • Belle ambiance aérienne sur l’arête sommitale.
  • Paysages très contrastés entre l’austère approche minérale et le retour bucolique par les alpages.
Creative Commons logo

The text and images in this page are available
under a Creative Commons CC-by-sa licence.