Information
Min / max altitude1200m / 3425m
Duration2 days
Main facingSE
Route typereturn_same_way
Glacier gear required
Source

Montée au refuge # Jour 1

Montée au refuge de Tré la Tête (750m de dénivellation) ou au refuge des Conscrits (1400m de dénivellation). L’avantage de monter au refuge des Conscrits réside dans l’équilibrage des deux journées de la course. Depuis Le Cugnon suivre le chemin de l’hôtel de Tré la Tête (via les Plans). Altitude 1970m. Poursuivre sur le flanc SE qui domine la langue du glacier de Tré la Tête et monter sur 70m de dénivellation. Tirer à plat puis redescendre pour rejoindre la base de la langue terminale du glacier de Tré la Tête. C’est le lieu-dit du “Mauvais Pas”. Il est souvent nécessaire de déchausser. Remonter alors le glacier en son centre puis rive droite. Au niveau de la rampe marquant le chemin de montée au refuge d’été, venir contre les rochers pour éviter une zone de crevasses. Déboucher sur un plat, le remonter sur une distance de 200 ou 300m. On y aperçoit le toit du refuge sur la rive droite du glacier perché 200m au dessus de ce dernier, y accèder par l’une des deux combes : Celle située avant l’éperon sur lequel le refuge repose, ou par celle située après l’éperon (moins raide que la première). Altitude 2605m.

Montée Aiguille de la Bérangère - Versant SE # Jour 2

Du refuge des Conscrits, s’élever au dessus de ce dernier dans les pentes S. Remonter ces dernières légèrement en traversée vers l’E pour rejoindre la crête donnant sur le versant Armancette (vers 3000m). Obliquer vers l’E pour rejoindre un replat au pieds de l’Aiguille de Bérangère. Remonter ensuite directement la pente sous le sommet. Terminer à pied par des rochers brisés (arête SE).

Descente

Par le même itinéraire.

Creative Commons logo

The text and images in this page are available
under a Creative Commons CC-by-sa licence.