Col de Sarvatan >> Pas des Blachères - Pas des Blachères - Lauzière - Cheval Noir - France

Col de Sarvatan >> Pas des Blachères

Pas des Blachères - Lauzière - Cheval Noir - France

Information
Length18000m
Min / max altitude1680m / 2660m
Duration1 day
Route typetraverse
GearCrampons ; piolet pour le sommet
Source

Traversée du Col de Sarvatan

De l’épingle 1680 m sur la route du Col de la Madeleine (“les Perelles”, terminus de la route déneigée), gagner NE le Col de Sarvatan. Descendre le versant NW du col (Combe de la Grande Coutire) en direction du point 2098 m (direction NNW, bien tirer à droite). À partir de 2150 m traverser le plus possible vers la droite jusqu’au replat vers 2050 m.

Traversée du Pas des Blachères

Remettre les peaux et par une marche NE, monter la combe des Tribunes sous la magnifique muraille du versant W de la chaîne de la Lauzière. Gagner le replat à 2450 m et remonter le couloir de droite (un petit 40° sur 150 m). En haut du couloir, traverser à droite sur une très légère croupe, descendre quelques mètres dans un autre couloir et remonter à la brèche du Pas des Blachères (2660 m, au S du point coté 2712 m). On domine alors le Glacier de Celliers : pour y descendre, c’est souvent corniché et raide sur 15 m. Une fois ce pas franchi, on peut s’offrir le sommet (200 m D+ à rajouter) si les conditions le permettent car la Combe de la Valette qu’il faudra descendre chauffe depuis le matin.

Traversée du Col de la Madeleine

Descendre la Combe de la Valette jusqu’à la route du versant N du Col de la Madeleine, vers 1600 m. Remonter la route (ou la pente N en haut) jusqu’au col. Descendre les pentes S depuis le col pour retrouver le point de départ.

  • Le point culminant de ce tour est le Pas des Blachères (2660 m).
  • Seule la descente du Pas des Blachères est très raide, c’est très bref et sans exposition, une glissade n’aurait pas de conséquences fâcheuses
  • Toutes orientations, mais l’exposition E conditionne le retour : la descente de la Combe de la Valette et la remontée au Col de la Madeleine sont au soleil depuis le matin.
  • Le tour en sens inverse n’est pas vraiment plus difficile. Il peut être plus adapté en conditions de neige de printemps (versant E le matin. toutefois vigilance car la dernière descente est SE et S et un peu plus raide que la Combe de la Vallette). Et surtout il avale rapidement les km de route versant N et permet de descendre la combe la plus belle et sauvage du circuit.
Creative Commons logo

The text and images in this page are available
under a Creative Commons CC-by-sa licence.