Pic d'Espingo - Par le Val d'Esquierry - Pic d'Espingo - Luchon - Posets - Maladeta - Aigüestortes - France
Information
Min / max altitude1105m / 2844m
Duration1 day
Main facingNE
Route typereturn_same_way
Gear- Il peut être utile d'emporter le piolet et les crampons pour passer une petite cascade dans la forêt en bas ou si la pente finale est trop dure.
Source

Montée

Depuis le pont d’Astau (1105 m, 200 m avant les Granges d’Astau), suivre le sentier balisé qui monte dans la forêt sur environ 500 m de dénivelé. La plupart du temps cette partie n’est pas enneigée mais ce n’est pas bien grave car la forêt est difficilement skiable (à la descente) en dessous de 1400 m. À la sortie de la forêt, se retrouver dans un long vallon, le Val d’Esquierry, le remonter en direction de l’W jusqu’au couret d’Esquierry (2131 m). La remontée de ce vallon s’effectue en permanence en dessous de faces S assez raides, donc gare aux avalanches . Ensuite l’itinéraire se dirige plein S pour remonter une sorte de vallon situé au pied du pic de Nord Nère. Il est composé de plusieurs ressauts assez raides. Remonter au pied des rochers du Pic lui-même (risque de coulées) ou par un petit ressaut raide plus à l’E Enfin en face de soi le sommet du pic d’Espingo et à sa droite (direction NW) le sommet de Nord Nère, remonter la pente finale sans grande difficulté malgré la pente qui devient un peu plus raide sur 150 m.

Descente

Par le même itinéraire ou en plongeant le long du plan des Sérons pour rejoindre directement la cabane du Val d’Esquierry. Cette traversée présente l’avantage d’offrir une pente agréable à skier sur environ 1000 m (S2-S3). Descendre donc la pente finale du pic (S3-S4 sur 150 m), puis suivre l’itinéraire de montée pour passer le premier ressaut (S3). Au bas, laisser l’itinéraire de montée à gauche pour plonger sur la droite. Il faut en permanence rester sous le plan des Sérons. Passer à côté d’une cabane (1908 m) et rejoindre la cabane du Val d’Esquierry. À partir de là, la fin de la descente se fait généralement à pied dans la forêt par le GR10.

Variantes

Une autre possibilité est de monter au pic d’Espingo au lieu du Nord Nère. Les difficultés sont du même ordre et aux mêmes endroits.

Une autre variante consiste à effectuer à pied l’arête entre le pic de Nord Nère et le pic d’Espingo: elle est large et bien qu’un peu cornichée, elle ne présente pas de grosses difficultés techniques. La descente s’effectue par le pic d’Espingo directement.

  • Cette course ne présente pas de difficultés particulières si ce n’est la longueur. Les pentes ne sont jamais très fortes mais sont soutenues tout le long. Ceci en fait une course dont la descente est très agréable, malgré la forêt à la fin.
Creative Commons logo

The text and images in this page are available
under a Creative Commons CC-by-sa licence.