Rossstock - Par la Lidernenhütte - depuis Khäppeliberg - Rossstock - Glarus Alps - Switzerland

Rossstock - Par la Lidernenhütte - depuis Khäppeliberg

Rossstock - Glarus Alps - Switzerland

Information
Min / max altitude1190m / 2461m
Duration1 day
Main facingN
Route typereturn_same_way
GearUtili i ramponi per il tratto finale.
Source

Montée

De Khäppeliberg (1190 m), la montée s’effectue par le chemin d’été, très agréable à suivre dans cette forêt de montagne peuplée en majorité d’épicéas ; puis les alpages amènent au refuge Lidernen (1727 m). Prendre vers le SSW en direction du lac (Spilauersee), et obliquer SE vers 1800 m jusqu’au replat de Mälchbödeli (1890 m, abri ouvert des 4 côtés). On suit alors direction SSE une vaste croupe qui monte jusqu’au Rossstock, dont on voit assez rapidement le dôme sommital ; la montée est évidente, et s’effectue par une succession de petites combes, en faisant attention de ne pas trop aller sur les bords (barres rocheuses à l’W comme à l’E). Le dôme final (en général soufflé par le vent) se monte à ski jusqu’à 50 m de dénivelé sous le sommet, et ensuite à pied (35°). Le sommet lui-même est une arête horizontale effilée et aérienne, d’une vingtaine de mètres, que l’on parcourt par son fil sans difficulté jusqu’à la croix.

Descente

Par le même itinéraire.

Variante 1

À la descente, au niveau de Mälchbödeli, on peut rejoindre le refuge Lidernen en contournant le Rossstöckli par l’E, via Ober Hütti (1794 m).

Variante 2

A Chäppeliberg, on peut prendre le mini téléphérique qui conduit à Gitschen (1716 m). Monter alors SSE en direction de Spilauersee, bifurquer SE à Spilauhütten (1740 m), et rejoindre l’itinéraire principal vers 1800 m. On limite le dénivelé à 750 m, pour une petite sortie à la journée. Et on peut redescendre par le téléphérique si le bas n’est pas assez enneigé.

  • Attention aux barres rocheuses caractéristique de ce massif calcaire (précaution à prendre si mauvais temps).
  • Ne pas essayer de démarrer la descente plus haut que 50 m sous le sommet: rochers affleurant probables.

La descente boisée sous le refuge Lidernen est raide… et constitue la difficulté technique principale de l’itinéraire (contournable par le téléphérique…)

Itinéraire peu exposé aux avalanches.

Creative Commons logo

The text and images in this page are available
under a Creative Commons CC-by-sa licence.