Gorges du Nan - La vire de la Vierge - Gorges du Nan - Vercors - France
Gorges du Nan - La vire de la Vierge

Gorges du Nan - La vire de la Vierge

Gorges du Nan - Vercors - France

Information
Min / max altitude260m / 460m
Duration1 day
Main facingS
Route typeloop
GearCorde de 20 m. Quelques sangles et mousquetons, baudrier, casque (y-a du gibier dans le coin!)
Source

La vire de la Vierge permet une exploration de la partie basse des gorges du Nan. Malgré sa relative facilité certains passages sont exposés et l’encordement est plus que recommandé.

Accès

Son départ débute face à une grande statue de la vierge sur la route montant de Cognin-les-Gorges à Malleval, 2km5 après la plaine, dans une épingle. On peut démarrer de ce point accessible donc en voiture (bon parking), mais vu la brièveté de cette petite “rando-vertige” on peut partir aussi de Cognin même (au niveau de la vieille église - compter alors 45min d’approche et 200 m de dénivellation).

Itinéraire

Dos à la vierge un chemin part en face, à côté des barrières de protection de la route (il descend à la croix-belvédère). Ne pas le prendre mais en emprunter un autre 15 m plus à gauche (point bleu). Le suivre, on passe devant un beau surplomb. Il faut descendre ensuite un couloir terreux délicat. Laisser une vire taillée à droite pour traverser par un passage rocheux à gauche. Continuer à descendre (délicat) pour trouver le départ de la vire de la Vierge à droite. Celle-ci est commode (quelques spits en place). On arrive sur un belvédère dominant Cognin. Poursuivre la vire aérienne (spits) pour rejoindre la partie boisée. Suivre alors le balisage (2 courts passages d’escalade faciles). Il faut quitter à un moment le couloir qui suit pour traverser à gauche par un autre passage aérien (1 spit). On arrive à un poteau électrique sur le chemin classique de la croix. Le laisser pour aller sur la gauche et gravir des gradins. Suivre ensuite le balisage et arriver à un court mur que l’on escalade. Ensuite on revient au chemin classique de la croix une nouvelle fois. Cette dernière partie depuis le poteau se passe entièrement en sous-bois

Prudence sur les parties exposées! Facilité ne veut pas dire absence de danger ! Éviter aussi ce parcours en période de chasse. Préférer comme prises les buis (surtout coupés-donc testés) au rocher qui est parfois douteux. Ne pas y emmener des enfants. Certains passages sont délicats. Itinéraire réservé aux montagnards expérimentés en “tout-terrain”.

Creative Commons logo

The text and images in this page are available
under a Creative Commons CC-by-sa licence.