Vieux Chaillol - Traversée Chaillol 1600 >> Molines-en-Champsaur - Vieux Chaillol - Écrins - France
Vieux Chaillol - Traversée Chaillol 1600 >> Molines-en-Champsaur

Vieux Chaillol - Traversée Chaillol 1600 >> Molines-en-Champsaur

Vieux Chaillol - Écrins - France

Information
Min / max altitude1590m / 3163m
Duration1 day
Main facingNW
Route typetraverse
GearCorde, piolet et crampons peuvent rendre de précieux services dans les 250 mètres escarpés, si la neige est dure. Descente déconseillée dans le brouillard.
Source

Montée

De Chaillol Station, remonter la piste de ski puis prendre la route forestière jusqu’au fond du vallon. Remonter les pentes raides du col de la Pisse puis rejoindre le col. Remonter ensuite les pentes douces jusqu’à la Cabane des Parisiens (tout en traversée, surveiller les éventuels départs de plaques) puis immédiatement le col de Riou Beyrou au pied de la pyramide terminale. La remonter, d’abord par la droite puis par son centre). On peut bien sûr rebrousser chemin et descendre par l’itinéraire de montée].

Descente

Descendre la pyramide terminale, commencer à descendre le début de la grande traversée vers le col de la Pisse puis prendre main droite (SW), des croupes ou mieux, des combes (très sauvage) et atteindre un replat au niveau d’une cabane (tirer un peu sur la gauche) vers 2200 m. C’est à partir de là que les difficultés commencent. En aval de la cabane, descendre entre des mélèzes épars (35°sur 150 m) puis tirer à droite pour trouver le point faible dans les barres (non loin du torrent de Riou Beyrou). Descendre sur 50 m (40°). Ensuite, il doit falloir traverser assez rapidement à gauche au niveau du chemin d’été. Il y aurait une partie très raide à traverser, glacée, rabotée par les avalanches et un peu expo de surcroit. Sinon, continuer à descendre sur au moins 50 mètres puis traverser plus bas sur la gauche, là où le premier couloir d’avalanches au S du torrent de Riou Beyrou paraît abordable (contre-pente à 40° bon poids quand même pour y accéder). Suit une très légère remontée obligatoire à travers les mélèzes (foret dense!). On arrive à une clairière (encore des couloirs d’avalanches à traverser). Tirer sur la gauche pour descendre sur des croupes de mélèzes épars, entre des couloirs d’avalanches. On finit par trouver une piste vers 1650 m. La suivre vers l’aval jusqu’à Molines-en-Champsaur.

  • Prévoir une voiture à Molines pour cette descente exceptionnelle de 1900 m de dénivelé.

  • Pas de pente raide soutenue mais la partie la plus raide du verrou de Riou Beyrou est à 40°/ 100 m (courts passages jusqu’à 45° possibles). De plus, en dessous du verrou, des traversées sont délicates (raides couloirs d’avalanches assez nombreux, goulets, arbres, barres rocheuses) et en plus il ne faut pas traîner car on est sous des pentes vraiment menaçantes. Cette course s’adresse donc à des skieurs alpinistes habitués de ce style de terrain escarpé.

  • NW : orientation de la partie la plus technique. Le haut est plein S et la partie médiane est orientée W.

Creative Commons logo

The text and images in this page are available
under a Creative Commons CC-by-sa licence.