Par l'Aiguille de la Bérangère - Armancette

Aiguille de la Bérangère - Mont-Blanc - France

Information
Min / max altitude1190m / 3670m
Duration2 days
Main facingNW
Route typeloop
Gear- Corde très utile.
Glacier gear required
Source

Superbe tour très alpin. L’arête Bérangère-Miages est très jolie mais présente des difficultés alpinistiques (PD+). Il est possible d’écourter la partie alpine en rejoignant directement le col de la Bérangère.

Montée au refuge

Deux possibilités : Tré la Tête (D+750m) ou les Conscrits (D+1400m) : l’avantage de monter au refuge des Conscrits réside dans l’équilibrage des deux journées de la course.

Depuis Le Cugnon suivre le chemin de l’hôtel de Tré la Tête (via les Plans). Altitude 1970 m. Compter 2h00.

Poursuivre sur le flanc SE qui domine la langue du glacier de Tré la Tête et monter sur 70m de dénivellation. Tirer à plat puis redescendre pour rejoindre la base de la langue terminale du glacier de Tré la Tête. C’est le lieu-dit du “Mauvais Pas”. Il est souvent nécessaire de déchausser.

Remonter alors le glacier en son centre puis rive droite. Au niveau de la rampe marquant le chemin de montée au refuge d’été, venir contre les rochers pour éviter une zone de crevasses. On débouche sur un plat que l’on remonte sur une distance de 200 ou 300m. On y aperçoit le toit du refuge sur la rive droite du glacier perché 200 m au dessus de ce dernier. On y accède par deux combes. Celle située avant l’éperon sur lequel le refuge repose, ou par celle située après l’éperon (moins raide que la première). Compter 2h00. Altitude 2605 m.

Montée au sommet W par l’aiguille de la Bérangère

Du refuge des Conscrits, s’élever au dessus de ce dernier dans les pentes Sud. Remonter ces dernières légèrement en traversée vers l’Est pour rejoindre la crête donnant sur le versant Armancette (vers 3000 m). Obliquer vers l’Est pour rejoindre un replat au pieds de l’Aiguille de Bérangère. Remonter ensuite directement la pente sous le sommet. On termine a pied par des rochers brisés (arête SE). Du sommet de l’Aiguille de la Bérangère, redescendre l’arête qui mène au col homonyme (crampons, piolet plus que conseillés!!! corde très utile).

De là sans difficultés, vous pouvez atteindre le sommet W des Dômes de Miage 3670m en remontant d’abord une pente à 40° puis l’arête et la calotte sommitale. compter environ 1h.

Descente du glacier d’Armancette

Du sommet du Dôme, descendre la première calotte (50m) puis longer l’arête en faisant attention aux corniches. Descendre ensuite les pentes en oblique sur la gauche (S4) jusque vers le col de la Bérangère.

Du col de la Bérangère traverser sur la droite pour passe la rimaye et prendre la rive droite du glacier pour éviter une grosse crevasse puis revenir à gauche puis à droite (slalom entre les crevasses)(S3). Descendre alors les pentes soutenu (S4) jusqu’à l’éperon rocheux à l’altitude de 3000m. Traverser sur la droite (Est) sous cet éperon : - soit directement pour gagner des pentes situées au dessus de la pointe de Covagnet. Descendre alors une grande pente (S4) vers l’aiguille de Covagnet ; - soit après avoir descendu une combe jusqu’à l’altitude de 2770 m. Dans ce cas traverser en remontant légèrement, puis en descendant, pour regagner la pointe de Covagnet.

Descendre alors les pentes orientée Sud Ouest. Descendre un couloir (S4) (altitude 2500m) menant à un replat (2320m). Prendre a gauche du petit front de moraine et descendre une grande pente (S3) en tirant sur la droite au maximum pour choper un petit couloir (vernes) au dessus du lac d’Armancette (1700m).

Du lac d’Armancette, traverser l’alpage et gagner la forêt. Continuer dans la foret toujours rive droite du vallon et rejoindre la route forestière qui mène aux Contamines. Vers 1530 m on trouve un sentier qui ramène au Cugnon (panneau ‘les Feugiers’). Attention: ne pas prendre le chemin qui part plus bas a gauche a 1450m (panneau ‘le Cugnon’): il s’arrête aux captages du Nant d’Armancette et est suivi par une longue traversée tres desagréable en plein forêt par des pentes raides.

Creative Commons logo

The text and images in this page are available
under a Creative Commons CC-by-sa licence.