Soum des Canaus - Couloir Loxia - Soum des Canaus - Bigorre - Ordesa - France

Soum des Canaus - Couloir Loxia

Soum des Canaus - Bigorre - Ordesa - France

Information
Min / max altitude1290m / 2279m
Duration1 day
Main facingNE
Route typeloop
GearUn petit jeu de coinceurs, friends et pitons. À priori les broches sont dispensables. La partie basse du couloir n'est pas pas facile à protéger. Des ancres à neige peuvent être utiles pour les pentes.
Source

Accès

L’accès le plus rapide et le plus commode consiste à partir depuis le virage de Bareilles, 1 km pile avant Gavarnie. Se garer en bordure de route et ne pas s’avancer en voiture sur le chemin privé donnant sur l’autre rive. Continuer à pied sur ce chemin : le sentier démarre entre les deux fermes de Bareilles. Le suivre jusqu’aux prairies du plateau de Canaus. Remonter à vue dans l’axe des couloirs d’avalanche qui descendent de la face NE.

Voie

L’objectif est le premier couloir à gauche dont la base est défendue par une barre rocheuse. Deux options pour le départ :

  • Option la plus facile : remonter une partie de la 1re longueur du couloir de droite (couloir NE]). Dès l’étranglement passé, repérer à gauche une courte traversée sur des mottes herbeuses. L’emprunter puis tirer tout droit jusqu’à dépasser cette barre rocheuse. Puis traverser en ascendance vers la gauche pour rejoindre le couloir Loxia.
  • Option plus technique : repérer un point de faiblesse assez vertical vertical pile dans l’axe du couloir. Celui-ci doit être bien fourni en glace.

L’essentiel du couloir se déroule sur des pentes neigeuses à 45-50°. 50 m sous la crête se trouve un verrou de 3-6 m selon l’enneigement. Celui-ci peut se négocier de tous côtés. Seul le réta peut s’avérer délicat. Le couloir se couche ensuite progressivement.

Descente

Il s’agit de suivre la ligne de crête vers le N pour l’W. Pour rejoindre celle-ci, il faut franchir un petit mur rocheux de 5-6 m en IV. Attention aux corniches sur cette arête effilée. Dès que les pentes de droite s’adoucissent, redescendre vers le plateau du Saugué puis contourner le Soum des Canaus pour redescendre vers le plateau de Bareilles.

La difficulté varie fortement en fonction des conditions d’enneigement. Généralement, la meilleure période se situe entre la mi-février et début mars. Attention, la face prend le soleil très tôt (il touche les crêtes vers 8h30 fin février).

Creative Commons logo

The text and images in this page are available
under a Creative Commons CC-by-sa licence.