Col du Gioberney - Traversée E >> W - Col du Gioberney - Écrins - France
Col du Gioberney - Traversée E >> W

Col du Gioberney - Traversée E >> W

Col du Gioberney - Écrins - France

Information
Length7423m
Min / max altitude3233m
Duration1 day
Route typereturn_same_way
Glacier gear required
Source

Traversée sauvage et peu parcourue permettant de rejoindre le Valgaudemar depuis la vallée du Vénéon. La montée versant E depuis le refuge de la Pilatte s’effectue sur glacier, tandis que la descente s’effectue dans du terrain à chamois escarpé où la présence tardive de neige peut s’avérer très problématique.

Montée (versant E)

De la Pilatte, suivre le balisage au-dessus du refuge (panneau “Gioberney”, cairns) permettant de franchir un ressaut rocheux assez raide. 200 m plus haut une sente part en traversée direction SSW en restant au-dessus de la barre rocheuse dominant le glacier. On rejoint le glacier vers 3000 m d’où l’on atteint facilement le col en une demi-heure.

Descente (versant W)

Sur certaines cartes, un tracé descend directement du col versant W : il ne faut surtout pas essayer de descendre par là (barre rocheuse) ! À la place, remonter la crête vers la Pointe Richardson sur une cinquantaine de mètres pour repérer une vague sente qui traverse en légère descente (assurage conseillé) direction S jusqu’à arriver sous la Pointe Richardson. De là, descendre en zigzaguant au plus facile direction WSW (névés tardifs à traverser, terrain à chamois, quelques cairns, quelques marques rouges) jusque vers 2750 m. À partir de cette altitude, il faut traverser à droite pour trouver un passage dans les barres (marques rouges en conditions sèches) pour se rapprocher de la partie supérieure du Ravin de la Vache. Un peu avant de l’atteindre, on traverse un passage signalé comme dangereux (courte rampe en dalle descendante, 2 pieux en métal pour s’assurer). Franchir le ravin à niveau pour retrouver une sente de l’autre côté, puis descendre en traversée jusqu’au collet 2582 m situé à côté de l’Aiguille de la Vache. À partir de là, on retrouve un bon sentier descendant sur la cabane du Vaccivier et le vallon du Gioberney.

Attention à ne pas sous-estimer la descente du Col du Gioberney : c’est du terrain à chamois raide et exposé sur plus de 500 m de dénivelé. En début de saison, la présence de neige peut rendre impossible la réussite de la descente.

Creative Commons logo

The text and images in this page are available
under a Creative Commons CC-by-sa licence.