Montagne d'Areng - 2079, culmen - Luchon - Posets - Maladeta - Aigüestortes - France

Montagne d'Areng

Luchon - Posets - Maladeta - Aigüestortes - France

2079 m

La montagne d’Areng est un sommet de Barousse (Hautes Pyrénées) qui culmine à 2079 m. Bien que modeste en altitude, sa face N, ainsi que celle de son antécime orientale (pointe 1924 m), proposent un grand nombre d’itinéraires hivernaux particulièrement intéressants. D’approche et descente faciles, on y trouvera des couloirs d’initiation jusqu’aux lignes de mixte, parfois herbeux, exigeant.

Details

Approche commune aux itinéraires ### 1h à 3h selon le lieu de stationnement et l’enneigement

Du parking des Bordes de Saoube] (juste après la courbe à gauche que forme la piste en traversant le ruisseau d’Areng), repérer à droite une piste qui monte dans la forêt (panneau indiquant la montagne d’Areng). La suivre et prendre à droite à la première intersection. Après 50 m, prendre à gauche une piste qui monte raide (cairns, balisage bleu). Elle se transforme en sentier qui conduit à la cabane d’Areng (1631 m). De la cabane, on distingue immédiatement au-dessus la face N de la pointe 1924 m et plus à droite la face N de la Montagne d’Areng.

On peut remarquer quelques points de repère évident, comme :

  • le couloir Fanou], immédiatement au-dessus de la cabane, dont l’attaque se situe au niveau d’une profonde gorge oblique vers la droite
  • le couloir Lucas], couloir oblique vers la gauche, situé à l’aplomb de la large dépression entre la pointe 1924 m (à gauche) et le sommet de la montagne d’Areng (à droite).

!!!! L’accès depuis Ardengost] présente de nombreuses limitations

Descentes communes aux itinéraires

Plusieurs possibilités :

  • Par le couloir Lucas] : rejoindre la large dépression entre le sommet de la montagne d’Areng et la pointe 1924 m et descendre directement le couloir Lucas,
  • Par l’arête vers l’W et le sommet de la montagne d’Areng : pour tous les itinéraires débouchant à l’E du sommet, suivre l’arête neigeuse et sans difficulté vers l’W que l’on remonte jusqu’au sommet de la montagne d’Areng. Descendre par l’arête NW jusqu’à emprunter un raide couloir à droite (départ à 45/50°, situé sous le vent, donc potentiellement chargé) ou la large pente orientée E peu après,
  • Par l’arête vers l’E, parfois aérienne, jusqu’à rejoindre une croupe neigeuse à l’W. Emprunter alors un couloir de neige à gauche qui ramène au pied de la face N.
  • Selon la ligne et en l’absence d’autres cordées engagées, en rappel dans la voie en s’arrêtant en haut des difficicultés.

!!!! Le retour jusqu’à Ardengost] présente de nombreuses limitations

Routes