Aiguille du Tour - 3540, culmen - Mont-Blanc - France

Aiguille du Tour

Mont-Blanc - France

3540 m

L’Aiguille du Tour est un sommet qui se situe entre les glaciers du Tour et du Trient, sur la frontière franco-suisse. Il comporte un sommet N et un sommet S, culminant tous les deux à 3540 m selon Swisstopo. Le sommet S est le plus facile et le plus fréquenté.

Historique

  • Première ascension sommet S (par le versant E) : 17 août 1864 - Moritz Andermatten, Charles Gilbert Heathcote.
  • Première ascension sommet N (par l’arête E) : août 1875 - Édouard et Georges Beraneck, Émile Javelle.
  • Première ascension hivernale : 10 février 1882 - C. D. Cunningham et guides de Chamonix.
  • Première ascension à ski : mars 1906 - Maurice Crettex, François Frédéric Roget.

Bibliographie

  • The Alpine Journal, vol I, 1864, no8, p.429 sur la 1re ascension du sommet S.
  • Alpinisme GHM, 1926, no4, p.133 : mentions des 1res ascensions hivernale et à ski.
  • Voies nouvelles aux Aiguilles du Tour par Marcel Ichac, La Montagne, 1930, no8, p.112-114 : topographie d’ensemble et description des itinéraires de l’Arête W, du Couloir W et de l’Arête SW.

Routes