Pas de l'Aiguille - 1600, crag - Vercors - France

Pas de l'Aiguille

France

1600 m

Accès pédestre

Monter en direction du pas de l’aiguille, dépasser l’aiguille proprement dite et continuer jusqu’à la première croix en fer. On est alors au niveau de la base de l’aiguille à main droite et on peut la rejoindre en traversant en “courbe de niveau” (max 1 heure depuis le parking). Ne pas couper n’importe comment à travers le pierrier, la pente est forte et l’érosion provoquée aussi.

Details

Liste des voies

L# | Chainon Manquant | 6b | | Le départ ne paye pas de mine mais le rocher s’avère vite joliment sculpté. Crux un brin teigneux avant une dülfer finale pour laquelle il faudra avoir gardé quelques ressources. L# | 40° Rugissant | 6a | | Pas majeure, le premier point est un peu trop haut et le dernier un peu trop bas L# | Vol Nuptial | 6b | | Magnifique mur à trous et réglettes, même relais que “2” L# | Chemin au bout de la nuit | 6b+ | | Même style que sa voisine de gauche avec un départ un peu plus teigneux, Très proche de “3” dans le haut, même relais que “2” et “3”. L# | Tête en l’air | 6c/+ | | Majeure. Technique et continue dans du très bon rocher hyper-adhérent, pour une fois il y a des pieds. L# | Fil à la patte | 6a/b | | Deux pas finauds sur un excellent rocher, la fin est plus facile mais croustille un peu. L# | Spit à la Kat | 5c | | En oblique à droite dans un beau cailloux gris puis droit au-dessus jusqu’à une vire fréquentée par les bouquetins. L# | ? | | | Un spit à droite du relai de “Spit à…”, un 2e dans la cheminée qui domine puis plus rien au-dessus (rocher moyen). Tentative d’ouverture avortée ? Voie TA ?

L#~ On trouve deux longueurs équipées au-dessus du relais commun aux voies 2, 3 et 4 : L# | L2 | 6c | 15 m | Très technique sur les pieds et très raide. Le ton est donné avec un pas dur dans le premier mètre. R2 sur deux chevilles non reliées. L# | L3 | 6b | 10 m | Passage en face S dès le départ du relais puis remontée sur le fil de pilier. Ne pas aller biscuiter à gauche, c’est plus facile mais moins bon. R3 chaîné.

L#~ Descente en un rappel de 45 m ou deux petits (R3 > R1 > R0) si on n’a qu’une corde à simple.

Remarques

  • Équipement bon mais hétéroclite : goujons de 10 mm, chevilles de 8 mm et 10 mm, un scellement, deux vieux pitons… Globalement c’est béton et les relais sont chaînés. Tout se fait avec une corde à simple de 70 m et 12 dégaines, le port du casque est indispensable.

  • L’escalade y est exigeante avec une dominante de prises verticales et une absence de pieds. Le rocher est très bon dans les voies et bien sculpté, quelques zones restent à purger mais c’est dû au manque de passage.

  • Fait remarquable : depuis R3 jusqu’au sol il y a un dévers d’environ 80 cm d’avancée même si ça n’en a pas du tout l’air.

Bibliographie et webographie

Topo PDF sur promo-grimpe

Historique du site

Voies équipées fin 1980, par Christian Bouvet, guide de haute montagne.