Hauteroche - 400, crag - France

Hauteroche

France

400 m

Information
Source

La falaise de Hauteroche est longue d’un kilomètre, haute de 15 à 35 m et orientée SW. On y trouve 247 voies, de 8 à 30 m, du 2a au 8a. Les cotations sont assez sévères comme partout en Bourgogne. Beaucoup de voies moyennes (niveau 5 et 6). L’équipement est de bonne qualité mais un peu aéré par rapport aux standards actuels. Une campagne de rééquipement a permis de limiter la hauteur des premiers points.

Accès pédestre

10 km NNE de Vitteaux.

  • Depuis DIJON, D10 jusqu’à Thenissey, de là à Hauferoche (40 km).

  • Depuis PARIS, RN5 jusqu’à Vénarey-Ies-Laumes, puis D9 jusqu’à Hauteroche (270 km).

  • Autoroute A6, sortie Bierre-les-Semur, puis Semur-en-Auxois et Vénarey-les-Laumes (280 km)

En montant à Hauteroche par la D10e prendre à droite juste avant le village, Panneau “Site d’escalade” dans le virage en arrivant sur le plateau, on peut suivre la piste sur 1 km avant d’arriver à un petit parking.

Du parking, descendre par un sentier en direction des falaises (3min)

Details

On distingue trois groupes de falaises :

  • LA PIQUETTE : A 5min de marche du camping : 20 m de haut, 50 m de long. Secteur peu visité, avec des voies courtes plutôt difficile avec des pas de bloc… Il a été remis en état en 2015-2016.
  • BOURGOGNE : A 10min de marche. 20 m de haut, 10 m en moyenne, 300 m de long. Le paradis de l’initiation. Bon à excellent rocher. Nombreuses voies faciles et moyennes.
  • GRANDE FALAISE : A 15min de marche. 30 m au plus haut, 700 m de long. Tous les niveaux y sont présents. Le rocher est parfois moyen mais la plupart du temps très bon sinon excellent. Toutes les voies sont équipées pour permettre la pose de moulinette.

La rocher est un calcaire jurassique (bajocien) ressemblant à celui de Saffres, mais parfois moins bon. En outre, il y a des pentes de cailloux instables au sommet, ce qui rend le Casque fortement recommandé , surtout pour celui qui assure au pied des voies.

Le climat est assez pluvieux mais les parois sèchent assez vite dès qu’il y a du soleil. Meilleures saisons : printemps et été.

Camping: aire de camping sauvage très agréable (le must de la Bourgogne !) au-dessus du village de Hauteroche. Au niveau du départ de la piste qui mène aux falaises par le plateau prendre la piste en direction opposée (vers le N), le camping se trouve 200 m plus loin sur la gauche. Il y a des toilettes sèches, reconstruites récemment par les jeunes de l’association Hauteroche-Découverte qui entretiennent les abords de la falaise et l’aire aménagée pour faire du camping sauvage. Merci à eux, donc prenez-en soin de votre côté !

Il y a aussi le camping municipal de Venarey-les-Laumes avec la possibilité de louer des chalets (4 à 7 personnes) à des prix très raisonnables. Camping Alésia (03.80.96.07.76)

Descente des voies

Tous les relais sont équipés en moulinette, parfois avec un maillon rapide mais généralement avec un Moulinox (ne pas confondre avec une queue de cochon !)

Historique et gestion du site

Les falaises d’Hauteroche sont louées par bail à la commune de HAUTEROCHE par le comité départemental FSGT de la Côte-d’Or qui assure la gestion du site.

La pratique de l’escalade à Hauteroche est bien plus récente que dans les autres sites bourguigons : Saffres, Cormot et a fortiori le Saussois. Elle a été « découverte » entre 1974 et 1977 par les grimpeurs d’une organisation sportive d’esprit « travailliste » - la FSGT - qui ont décidé d’y réaliser un équipement contraire à l’esprit élitiste des équipements de cette époque qui voulait que les voies faciles ne soient pas protégées, que les voies moyennes soient exposées et que seules les voies dures soient protégées.

L’équipement d’Hauteroche a évidemment fait ricaner les grimpeurs de l’époque. Mais ensuite les mentalités ont évolué vers une protection de plus en plus rapprochée, y compris dans les voies moyennes, au point qu’on tombe aujourd’hui dans l’excès inverse.

De ce fait, alors qu’on qualifiait Hauteroche de « suréquipé » en 1980, son équipement qui est resté à peu près le même (avec remplacement des ancrages vétustes) paraît aujourd’hui engagé, voire exposé (notamment en raison de la hauteur du premiers points).

Un gros travail bénévole depuis 2010-2011 (toujours en cours…) a vu apparaître des premiers points plus bas pour réduire considérablement l’exposition des départs des voies ainsi que les risques de retour au sol après le premier point, mais il vous reste encore à faire une bonne parade avant le premier point… Les purges de blocs et pierres instables sont régulièrement effectuées pour sécuriser l’itinéraire des voies (éviter de sortir de l’itinéraire au risque de faire tomber des pierres qui n’attendent que votre passage).

Vous pouvez soutenir l’équipement en achetant en ligne le topo FSGT : https://www.editions-sportpopulaire.org/product-page/topo-d-escalade-hauteroche

Bibliographie et webographie

Actualité de la falaise : Mise à jour du topo :

Remarques

Mobilité douce : Pour les week-ends des Parisiens non motorisés, il est à noter qu’un train part de Paris Bercy jusqu’à Venarey les Laumes (gare Les Laumes - Alesia), en 2h30, et que l’on peut donc rejoindre le site (17kms soit 45min de vélo) à vélo. La gare de Thenissey est plus proche (3 km) mais est moins bien desservie donc plus adaptée pour les locaux. Location de vélo possible à Venarey les Laumes proche du canal de Bourgogne. La Gare de Montbard à une heure de Paris vous met à 34 km de Hauteroche, idéal si vous grimpez sur le petit site de Montbard quasiment sur l’itinéraire.

!!!! L’association locale (Hauteroche Découverte) en partenariat avec la FSGT organise tous les ans, le week-end de la pentecôte, une fête sur la falaise (le repas du samedi, permet le financement de l’entretien de la falaise et de l’aire de bivouac). En conséquence, la falaise est fortement fréquentée et l’aire de bivouac perd à cette occasion sa tranquillité.