Le Chaney - 593, crag - Jura Mountains - Switzerland

Le Chaney

Jura Mountains - Switzerland

593 m

Accès pédestre

Deux possibilités:
* accès rapide selon schéma en tête du topo, ou * prendre le sentier pédestre du haut des falaises reliant Pompaples à Croy, à la bifurcation du sentier des Fontaines prendre le chemin direction le fond du vallon, puis dès que l’on commence à descendre, on passe une petite barre de rocher et on voit une bonne sente à gauche rejoindre le pied des falaises du secteur Roc au Dahu.

Details

!!! La numérotation des voies sur le terrain ne correspond plus pour tous les secteurs à la numérotation ci-dessous

Roc au dahu # 12 voies

Le secteur du Roc au Dahu comporte 12 voies jusqu’à 15 m. 2 d’entre elles sont à protéger sur coinceurs.

L# | Ma’ame Jeanne fait une 1re |6a+ | 2008 | | L# | Rantanplan raplapla y va planplan | 5c+ | 2008 | | L# | Garfield patine | 4b | 2006 | Technique cheminée | L# | Garfield patine, directe | 5c | 2004 | | L# | Nelson déconne | 5a | 2004 | | L# | Ros Minet est au taquet | 6a+ | | *** | L# | Oumpapa passe pas le pas |6b+ | 2004 | | L# | T’es beau quand tu voles | 6c | 2004 | *** | L# | Bouge pas quand tu tombes | 8b | 2004 | | L# | Oh ! la belle poussière quand tu t’écrases |7a | 2004 | | L# | Mini-école de coinceurs | 6a | 2007 | Tout droit dans le dévers | L# | Mini-école de coinceurs |5b |2007 | Avec aide de la rampe à main droite |

Roc au yéti # 4 voies

4 voies d’une hauteur de 15m

L#1 | Madame Pahud tente un jeté | 5c | 2005 | | L# | My amor fait un pied-main | 5b | 2005 | | L# | Bidoigt pour M.-T. Porchet née Bertholet | 6c | 2004 | *** | L# | Crochet de talon par la Lopez du 5e | 7c | 2005 | |

Cadeau de guide # 18 voies

18 voies dans un secteur avec une belle ambiance. Hauteur 15 m. Pied des voies pentu.

L#1 | Pied niqué | 6b | 2003 | | L# | Fourbu du joufflu |3c+ | 2003 | | L# | Mou du bide | 5b+ | 2003 | | L# | Gras des miches |6c |2003 | | L# | Bas des burnes | 6b+ | 2003 | | L# | Œil de taupe |6a+ | 2003 | *** | L# | Crâne en peau de genou |6b+ |2003 | | L# | Épaules de moineau |5c+ | 2003 | *** | L# | Mollets de canari |5b+ | 2004 | Relais sur arbre| L# | Des petits pois pour biceps |5c | 2004 | | L# | Tout crispé |5b |2004 | | L# | Tout noué |5b+ | 2004 | *** | L# | Tout pas bon |4c | 2004 | | L# | T’es bidon bel athlète | 4c+ | 2004 | | L# | Les nouveaux muscles de bel athlète | 5c | 2005 | | L# | Petit nain | 4a | 2010 | | L# | Il n’est jamais trop tard pour être nul | 4c | 2005 | | L# | Gros nain |3a | 2010 | |

Bout du monde # 22 voies

Sous-secteur historique du site, qui en est également un lieu phare

L#1 | Initiation | 3b | 1997 | | L# | N’en a pas l’air | 5b | 1997 | | L# | Gros lard |6a |2003 | | L# | Les mutants | 7a |1997 | | L# | E. T. | 6c |1997 | *** | L# | Le clin d’œil de l’écureuil | 6c+ | 2006 | | L# | Si j’aurais su… | 6c |1997 | *** | L# | Bobo les patoches |6c |2003 | *** | L# | J’aurais pas venu |6a |1997 | | L# | Téléphone maison |7b |1997 | | L# | Retour vers le futur |6c |1997 |Rocher délité en haut de la voie, tirer légèrement à droite à la sortie. | L# | Doux gaga |6b+ |1997 | | L# | Super gros lard|8a | 2003 | *** | L# | L’écureuil | 5b | 1997| | L# | Pilier Jane-Marie |5b | 1997 | | L# | Dièdre Jane-Marie |4b | 1997| | L# | Valse hésitation | 6c | 1997 | *** | L# | Pas du nougat |7a | 1997 | | L# | En serrant les fesses | 7b |2004 | *** | L# | Ni de la tarte | 5a |1997 | | L# | Java pour cancres las | 5c |2004 | | L# | Dernière valse |6c+ | 2010 | |

Roc aux chamois # 5 voies

Secteur nommé en hommage aux aimables caprins qu’il nous est donné de rencontrer sur le site du Chaney.

L#1 | Tag le chamois |6b+ | 2009 | | L# | Jolis sabots | 6a |2009 | | L# | L’encorné | 5c |2010 | | L# | Chamoison | 6a+ |2010 | | L# | Chamoisette | 6c | 2009 | *** |

Pros de la montagne # 18 voies

Secteur nommé ainsi par l’ouvreur qui compte, en 2010, 47 ans de pratique de la profession de guide (aspi inclu) pour célébrer les métiers de la montagne.

Le coin des ancêtres, les Fellay-Demont du Haut Val de Bagnes

L#1 | (Nouvelle voie) |5c+ ? |>2010| Départ indiqué par une flèche verte | L# | Porteurs de montagne |5a | 2008| 6a sans l’aide de l’arbre | L# | Guides-muletiers |5a | 2008 | 6a sans l’aide de l’arbre | L# | Mes anciens |5b | 2009 | | L# | Passeurs des Alpes |4a | 2008 | | L# | Guides-ascensionnistes | 4b |2008 | Relais possible au-dessus du petit toit (5a ?) | L# | Guides des Alpes |3b | 2008 | *** Relais possible au-dessus du petit toit (5b+ ?)| L# | (nouvelle voie) |? | >2010 | |

Le coin des modernes et des éternels

L# | Soloïstes | 5a | 2008 | 6a sans l’aide de l’arbre| L# | Hivernalistes | 5c |2008 | | L# | Petits pâtres des montagnes | 4c+ |2007 | *** | L# | Huitmillistes | 6b+ | 2008 | *** | L# | Gardiens de hauts refuges |6a+ | 2007 | | L# | Ouvreurs de voies nouvelles |7a+ | 2007 | | L# | Aspis (aspirants-guides) | 6b+/ 4a | 2006 | Pour L1, 2007 pour L2 | L# | Sauveteurs en montagnes |6c |2007 | *** | L# | Guides de haute montagne |6c | 2006 | | L# | Toutes belles les guidesses | 7a | 2010 | 6a obl |

Bonheur # 10 voies

Voies très classiques, de difficultés modérées, à l’exception des voies 6 et 7.

L#1 | C’est beau la vie |5a | 2005 | *** | L# | Fleurs bleues en mars | 5b+ | 2005 | | L# | Sapin bonheur | 6a+ |2004 | *** | L# | Un pas dans les nuages | 6a | 2009 | | L# | Un goût de paradis |5b+ | 2004 | *** | L# | Bonheur |6c+ | 2009 | | L# | Cueille le jour | 7b | 2005 | *** | L# | Merci la nature |4b | 2004 | | L# | Encore merci la nature | 4a | 2005 | | L# | Primevères en janvier | 5b | 2005 | |

La retraite du vieux # 14 voies

Environnement ‘sympa’. Accessible toute l’année. Sèche très vite après la pluie. Escalade possible en toutes saisons. Permet aussi de faire un joli exercice de rappel style araignée (les pieds dans le vide et le reste aussi). Rocher de bonne qualité.

La voie de la retraite du vieux a été ouverte le 10 juin 2006, jour du 65ème anniversaire de Marcel Demont, l’équipeur, et du début de sa retraite purement symbolique.

L#1 | Quand j’étais vieux | 5c |2009 | | L# | Quand je serai jeune |5b |2009 | | L# | L’if, mille ans d’âge |5a |2008 | | L# | Toujours vert, pas d’âge | 6a+ |2007 | *** | L# | Cordée Solitude et Pépé | 6c+ |2008 | *** | L# | Pipe, canne et charentaises | 6c | 2007 | | L# | La retraite du vieux |7b | 2006 | Voie athlétique et technique. 4 segments : un mur jaune en 5a, un petit toit en 7b ou A0, une dalle grise en 6c, et un petit mur sommital en 5a *** | L# | Le vieux se rebiffe | 7a | 2010 | | L# | Papi pas mou | 7c | 2008 | | L# | Du rab de purée pour l’ancien |6b | 2008 | | L# | Centième voie du Chaney | 6c |2009 | | L# | Coup de vieux pour le vieux | 6a | 2009 | | L# | Blédine premier âge | 6a | 2008 | | L# | Les vieux de la vieille | 3a | 2009 | |

Suite à l’ouverture de ‘Le vieux se rebiffe’, le 2.7.2010, le croquis de la ‘Retraite du vieux’ devra être mis à jour. Pas grave, le nom des voies est peint sur le rocher, donc on se débrouille.

Les bruyères # 17 voies

Hiver 1957-1958 : Marcel Demont ouvre sa 1re voie, aux Aiguilles de Baulmes, avec Johnny Tièche et Fritz Fink, en partie en escalade artificielle, à l’aide de pitons de forgeron. Un clou en U, rouillé, est encore en place. Ré­équipée en spits par Marcel Demont vers 1990, et baptisée Grand Mont, 6a, cette ligne historique a été en partie déséquipée par des inconnus qui ont sévi sur tout le site, et le relais a été volé… comme une quinzaine d’autres d’ailleurs. En 2007, soit un demi ­siècle plus tard, l’ouvreur, fervent adepte de la devise : “Toute la vie est le reflet des feux allumés par la jeunesse sur ses premières cimes” défriche et équipe ce sous-­secteur.

L#1 | Un goût d’hiver | 6a | 2009 | | L# | Les bruyères |5c+ | 2007 | | L# | Plaisir | 6a | 2010 | Se tenir en pleine dalle, sans utiliser les prises du dièdre *** | L# | À l’ancienne | 4a | 2007 | | L# | Le vol du papillon | 5b | 2007 | Après le feuillet, passer à gauche sur l’angle *** | L# | Délectation | 6a | 2010 |Après le feuillet, monter droit dans la dalle | L# | Fais nous rir, essaye celle­-là |6c+ | 2007 | | L# | Bons grattons pour promesses de Gascon | 6c+ | 2010 | *** | L# | 1957-­2007, 1/2 siècle d’ouverture de voies |6a |2007 | *** | L# | Les jours heureux | 6a | 2007 | | L# | Lézard joyeux |6c | 2007 | | L# | À l’amitié |6b | 2007 | | L# | Souvenir d’Eigerwand | 6b | 2007 | 3 sorties: traversée à gauche, traversée 1/2 gauche, ou tout droit *** | L# | Parce qu’elle est là | 7a | 2010 | | L# | L’appel du rocher | 6b |2007 | | L# | Petite école | 6b | 2008 | | L# | Compagnons d’autrefois | 6a | 2008 | Avec un pas d’A1 ou 7b|

Descente des voies

  • Toutes les voies se font en moulinettes ou éventuellement avec rappel sur des arbres.
  • Les relais se font sur 2 points reliés. Il y a parfois un seul relais pour 2 à 3 voies, mais il y en a toujours un facilement accessible, jeter un œil à droite ou à gauche si nécessaire.

Remarques

  • Équipement de suffisant (quelques voies seulement, pour les puristes) à super.
  • Une mini école de coinceurs dans le Roc au Dahu : deux voies ont été réservées à l’apprentissage de l’escalade avec protections par coinceurs.
  • *** Voies préférées de l’ouvreur.

Bibliographie et webographie

Vous pouvez soutenir l’équipement en achetant le topo original du site], en vente chez l’équipeur (demont.mm@bluewin.ch) ou chez Yosemite Lausanne, 20 CHF. L’auteur a aimablement autorisé la reproduction de celui-ci sur c2c, qu’il en soit remercié !

Historique du site

Ce qui doit être clairement dit

Toutes les voies ont été équipées par le guide Marcel Demont, entre 1997 et 2010. La création du site du Chaney, sous-secteurs allant du Roc au Dahu à Bruyères, 117 voies, a nécessité:

  • 368 journées de travail

  • 58 relais

  • 975 spits. L’ouvreur n’a bénéficié d’aucun soutien financier ou autre aide d’un club alpin, d’un groupement de grimpeurs ou d’un autre organisme privé ou public. Les voies d’escalade du Chaney, véritables infrastructures sportives, sont ainsi mises gratuitement à disposition du plus grand nombre, et régulièrement entretenues, à la charge exclusive de l’équipeur qui intervient bénévolement à ses frais et sur son temps libre. Par ailleurs, il ne touche pas de royalties de la part des éditeurs de topos à caractère commercial (Escalades des frères Remy, Plaisir Jura de Filidor et autres), là également la transmission des toutes les informations est faite à titre gracieux.

Incivilités à Saint-Loup et naissance du Chaney

Après avoir, au début des années 1990:

  • rééquipé quatorze voies du secteur principal de Saint-Loup, des Pouces du Diable à Pentagonie, en broches scellées inox, en inviolables inox et en goujons à double expansion

  • renouvelé et installé vingt-sept relais

  • renettoyé, élagué, peint le nom des voies à leur pied, rebouché au mastic les trous résultant d’interventions antérieures et couvert à la peinture des pans entiers de rocher bousillés lors d’actions précédentes pas toujours appropriées

  • ouvert deux lignes nouvelles: le Doigt de Dieu 7c, 2 longueurs; T’as de beaux yeux mais pourquoi tu rampes 5b, l longueur; et ouvert quatre variantes de voies déjà existantes, j’ai vu un jour mes plaquettes disparaître, mes relais être modifiés, sans aucune concertation. Féru de paix, bien que déçu sur le plan de l’amitié, de la fraternité des grimpeurs, de l’éthique aussi, je me lançai à la recherche d’un lieu éloigné, d’une falaise vierge, d’un éden de roche, d’un endroit prodigue de délices verticaux loin du pré carré du secteur premier de Saint-Loup, du méli-mélo, de la foultitude et je le dénichai: le Chaney, devenu depuis le ‘coin’ le plus populaire de tout le site. Quant au vandale, il aura fallu attendre 2010 pour qu’il soit confronté à ses errements.

Routes