Tête Noire - 1746, culmen - Mont-Blanc - France

Tête Noire

Mont-Blanc - France

1746 m

Information
Source

Encore une tête Noire. Celle-ci, on la voit de loin en venant de Sallanches. Une route a été taillée dans son flanc pour monter à Chamonix à la fin du 19e siècle (actuellement c’est la voie de descente). Il y avait un petit hameau avec son école sur son versant N, les Brions / Montcoutant / Mont Borrel… Versant W, ce sont les Plagnes et le quartier de l’Abbaye (lycée du Mont Blanc). À son pied, il y a aussi l’usine de Chedde qui contribuait, au temps de la production de l’aluminium, à faire en sorte que l’automne avec ses feuillus jaunisssant commençait dès le mois de juillet pour les forêts de tête Noire. Il y a encore sur le versant W un hameau fréquenté par des résidents secondaires, Montfort, haut lieu de la résistance. Tête Noire est bien isolée, avec au SE le col de la Forclaz qui démarque bien cette “grosse colline” du reste de la chaîne avec le Prarion en proche voisin. “Grosse colline” bien visible mais peu gravie.