Pointe de Traya - Pilier des Italiens - Pointe de Traya - Mercantour - Argentera - France
Pointe de Traya - Pilier des Italiens

Pointe de Traya - Pilier des Italiens

Pointe de Traya - Mercantour - Argentera - France

Information
Min / max altitude1100m
Duration1 day
Main facingS
Route typeloop_hut
GearUna corda da 50 m, alcuni cordini e qualche friend medio.
Source

Beau pilier sur un rocher de type calcaire / conglomérat. Rocher moyen au début, mais plus solide qu’il n’en a l’air. Escalade à prendre comme une petite course d’alpinisme: recherche d’itinéraire, pose de protections, etc.

Approche # 30min

Depuis la vallée de la Roya (Fontan), prendre la D42 jusqu’à Berghe Supérieur. Se garer au-dessus des deux lacets avant le village (piste donnant accès à une cabane avec un relais de téléphone mobile). Emprunter le début de piste, puis la quitter à gauche pour prendre un vague sentier qui passe sous la cabane (panneau cabine téléphonique). On arrive à des portillons. Ne pas prendre le portillon en face, mais à droite un autre portillon qui donne accès à une propriété. En ressortir par un autre portillon (bien refermer les verrous). Suivre à flanc une trace puis la quitter un peu plus loin pour remonter une vague sente qui donne accès à une croupe. Suivre la croupe (cairns) jusqu’à la base du pilier. L’attaque se situe à gauche du fil de l’éperon, à côté de trois blocs coincés (spit visible)

Voie # 2-3h

L# | 4c | 25 m | Remonter sur l’éperon, traverser à gauche pour enjamber le pin mort, puis remonter l’éperon jusqu’au relais sur 2 spits + lunule L# | 5a | 25 m | Remonter le fil jusqu’au relais sur 3 spits sur une vire L# | 5b | | Au-dessus du relais, passer une fissure sur bloc détaché (5b, pose d’un friend , puis remonter un mur (points), poser une protection sur sangle sur un becquet avant de monter légèrement à droite pour rejoindre un dièdre qu’on gravit (un petit pas engageant technique non protégeable) pour atteindre le relais sur 2 spits dans le dièdre L# | 6a | | Sortir du dièdre à gauche et monter dans la dalle (2 pitons à droite de la dalle et 1 sptit au centre visible du relais, passage de 6a). Franchir un dièdre avec un petit surplomb (5c, 1 spit) et des strates plus faciles (4c) pour rejoindre le relais sur une large terrasse avec points au sol L# | 5c+ | 30 m | En traversant à gauche sur la vire sous les genévriers, on gagne le fil de l’éperon qu’on remonte (spits visibles, tirer légèrement à droite au 3 ou 4e spit en direction de l’arbre mort). Terminer par une petite dalle pour sortir à droite sur une vire où on fait le relais sur l’arbre mort L# | 5c+ | 20 m | Partir droit au-dessus (quelques pitons visibles) avec de bonnes prises (pose impossible de protection) puis sortir légèrement à droite pour trouver le relais sur 3 spits sur une vire L# | 5c+ | 10 m | Forcer un surplomb protégé par un piton et rejoindre le relais sous le sommet (ou rejoindre le sommet pour faire relais sur un bloc)

Descente # 30min

Longer la falaise supérieure, passer une petite crête (ne pas descendre tout de suite), puis descendre ensuite au mieux vers un vallon boisé, qui permet de rejoindre le sentier balisé en jaune. Le suivre à gauche pour rejoindre le sentier de montée

  • Équipement éloigné: friends très conseillés.
  • Cette voit peut être couplée à la suivante, “Pas l’ombre d’un doute”.
  • Toutes les longueurs sont courtes mais il n’est pas judicieux de les doubler.
  • Rocher pas au-dessus de tout soupçon, et équipement très hétéroclite. Méfiance.
Creative Commons logo

The text and images in this page are available
under a Creative Commons CC-by-sa licence.